Côte d’AzurFranceRégions

Le “Hibou Enchainé” : l’initiative des lycéens niçois

Le lycée Massena à Nice

Élèves et étudiants du Lycée Masséna de Nice, ont choisi de lancer cette semaine leur « Hibou Enchainé»; une façon, selon eux, de réinventer le journal du lycée.

Alors que plusieurs revues se sont succédées comme « l’effet mer » qui comme son nom l’indique n’aura été que de courte durée, Cyril Martinez et d’autres élèves du Lycée Masséna ont décidé de revoir l’idée de la gazette en transformant celle-ci en journal.

Pas seulement la vie de l’établissement résumée en une page, mais plutôt des petites histoires du lycée et même des faits d’actualité pour donner goût et motivation à certains élèves qui souhaiteraient peut-être devenir journalistes ou simplement pour permettre à certains curieux d’être plus informés.

Avec un titre largement inspiré du Canard Enchainé, l’Hibou Enchainé de Nice n’a pour le moment pas autant de notoriété dans l’enceinte du lycée que le fameux journal satirique parisien.

« On en ignore encore l’existence »

D’après Valentin Jugnet, élève en prépa math-physique, l’idée de ce journal est intéressante mais malheureusement trop formelle. Au lycée Masséna les informations à propos de cette ébauche restent encore trop superflues. « Personne ne nous en parle, on avait entendu parler du projet mais pour ce qui est de sa concrétisation, aujourd’hui on en ignore encore l’existence ! »

Pour M. Bouchery, membre du secrétariat cette initiative est de bonne augure. Les jeunes doivent s’exprimer pour se sensibiliser entre eux. « Je trouve que c’est une bonne idée et je pense que ces jeunes ont toutes les chances pour réussir. »

Un journal participatif

Le concept du journal du lycée Masséna s’adresse à tous les élèves. En effet, comme indiqué sur leur page Facebook, le CVL ( NDLR : Conseil de Vie Lycéenne ) propose à tous les lycéens de l’établissement d’envoyer leurs articles au Hibou Enchainé.

Capture d’écran 2015-02-12 à 19.33.14

Un projet national voulu par Najat Vallaud-Belkacem

Après les attentats à l’encontre du journal Charlie Hebdo, la ministre de l’Éducation nationale avait affirmé en début d’année 2015, sa volonté d’inscrire un véritable parcours éducatif, artistique et culturel dans les établissements, et d’ouvrir des journaux lycéens, des radios collégiennes; des médias permettant à tout types d’élèves de s’exprimer.

Un souhait réalisé aujourd’hui par les élèves niçois.

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    France

    Comment nettoyer son salon de jardin ?

    À la uneFrancePolitique

    Loi sécurité globale: 87 députés de gauche saisissent le Conseil Constitutionnel

    À la uneFranceInternational

    Le décollage de Thomas Pesquet vers la Station spatiale internationale reporté à cause de la météo

    À la uneFaits DiversFrance

    Magali Blandin : une cagnotte ouverte pour les enfants du féminicide

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux