Étudiant

Le Service Civique : une étape clé dans l’orientation des jeunes

Voilà plus de 12 ans maintenant que le Service Civique a été mis en place et il constitue une vraie étape pour tous les jeunes entre 16 et 25 ans (voire même 30 ans, depuis 2015, pour les personnes en situation de handicap).

A l’occasion du Salon européen de l’Education (du 25 au 27 novembre 2022), L’Agence du Service Civique et l’Etudiant se sont conjointement associés afin de faire du dit Service Civique une étape dans l’orientation. Revenons donc plus en détails sur ce qu’est le Service Civique.

Pendant près de deux siècles, les jeunes hommes français devaient passer par une étape importante de leur vie : le service militaire (qui, selon les époques, duraient plus ou moins longtemps). Véritable ciment de la société, il était aussi souvent vécu comme une coupure nette dans sa vie, sa formation (a minima, on devait s’engager pour 10 mois). A la fin des années 90, le Président de la République Jacques Chirac a décidé de passer à une armée de métier et a donc mis un terme au service militaire. Mais dans les années qui ont suivi, beaucoup ont regretté la disparition d’une étape qui non cimentait les jeunes entre eux, mais leur faisait aussi faire quelque chose pour leur pays en les plaçant toutes et tous au même niveau, quel que soit d’ailleurs leur milieu social. Aussi, par la loi du 10 mars 2010, il a été décidé de mettre en place un service civique (qui n’a plus rien à voir avec le fameux service militaire) mais qui a le privilège de mettre jeunes hommes et jeunes femmes sur un pied d’égalité et de remettre du « liant » dans la société.

Qu’est-ce que le service civique ?

Le service civique touche toutes sortes de domaines allant de l’environnement à la culture en passant par le tissu associatif et il permet, selon le site officiel, « d’exercer une mission d’intérêt général de 6 mois à 1 an dans un organisme public ou privé« . Sont concernés les jeunes entre 16 et 25 ans (même 30 si vous êtes en situation de handicap) qui toucheront durant la période de ce service une indemnité.
Très précisément, il est possible de le faire dans les 9 domaines reconnus comme étant prioritaires pour la Nation : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence.

Quelques exemples de missions pouvant être confiées ?
  • La lutte contre les discriminations
  • Le volontariat écologique
  • L’aide pour les élèves en difficulté
  • Une mission au sein d’un collège de zone d’éducation prioritaire
  • Une mission humanitaire au sein d’un pays d’Afrique
  • Et même, le Secours à victimes au sein de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Quel est le but du service civique ?

Rappelons qu’il est ouvert à tous les jeunes de la société, hommes et femmes, que vous soyez ou non en situation de handicap, il est donc totalement dans une démarche de ressembler ! Le but est que chaque jeune fasse corps avec la société et sa population dans un projet d’intérêt général qui va lui permettre de murir, de prendre confiance, d’avoir le sentiment d’être utile, mais également de prendre le temps de savoir ce que l’on veut vraiment pour soi et les autres.

Mis au service d’un projet au service des autres, le service civique est un vrai plus pour tous les jeunes de 16 à 30 ans, mais il ne substitue pas à une formation quelconque.
Comme précisé, « c’est un engagement citoyen et non pas un outil de la politique de l’emploi« ! Ce n’est pas donc un métier (vous relevez du code du service national et non du code du travail). Le service civique n’est donc ni un contrat d’avenir, ni un stage, ni de l’apprentissage. Il ne remplace pas non une activité bénévole que vous pourriez pratiqué.
Et détail non négligeable : il se fait sur la base du volontariat (le service militaire était lieu obligatoire ndlr). Si comme on l’a dit, il ne vient pas à la place de, il ne fait pas de doutes que pour certains et certaines, le service civique pourra confirmer un choix professionnel (si le service est effectué dans un secteur proche de son désir d’avenir) ou venir ouvrir le champs des possibles par la découverte d’un milieu qu’on ne soupçonnait pas !

Est-ce que ça fonctionne ?

Trois chiffres pour mieux saisir le succès acquis par le Service Civique depuis son lancement en mai 2010 :

  • Plus de 500 000 jeunes ont pu effectuer une mission de service Civique
  • 88% des jeunes concernés par le Service Civique en ont une bonne image
  • Pour 75% des recruteurs (sondage Ifop), le Service Civique est un atout dans un CV.
About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Étudiant

Prix de l’Ingénierie du Futur 2022 : voici les projets lauréats

Étudiant

EPEX : Quelles sont les perspectives après un an d’existence ?

Étudiant

Quelle formation choisir pour devenir photographe?

À la uneÉtudiant

5 clés pour réussir son entretien d'embauche

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux