À la uneActualitéInternational

Le volcan Bardarbunga, en éruption, bloque le trafic aérien

Depuis ce matin, le trafic aérien a été interdit par l’Islande au-dessus du volcan Bardarbunga, entré en éruption dans la nuit.

En 2010, le volcan Bardarbunga avait déjà contraint 100 000 vols et quelque huit millions de passagers à rester bloqués dans les aéroports après son entré en éruption. C’était la plus grande fermeture de l’espace aérien de l’histoire, en Europe. Cette fois-ci, pas d’aussi grande crainte à avoir pour les voyageurs. Cette nuit, l’un des plus grands volcans d’Islande est entré en éruption, obligeant les autorités locales à interdire l’ensemble du trafic aérien dans cette zone.

Le volcan Bardarbunga

Le volcan Bardarbunga

L’ensemble des aéroports islandais restent toutefois ouverts, a déclaré le gestionnaire Isavia. Et ceux car l’éruption du volcan se fait calmement pour l’instant. Débuté peu après minuit, heure locale, elle ne serait pas faîtes au niveau du cratère, mais dans une zone de nord, dans un champ de lave qui ne concentre aucune habitation à l’horizon. Aucune activité explosive pour l’instant n’a découlé du Bardarbunga. L’éruption est totalement effusive, ce qui signifie que seule une coulée de lave sort de la surface du volcan. De ce fait, aucun vol n’est pour l’instant retardé, ni annulé par les compagnies intérieures Islandaises. Mais attention néanmoins aux caprices des volcans, l’éruption peut très bien devenir explosive et projeter des cendres en masse, ce qui pourrait gêner considérablement le trafic dans la zone, tout comme il peut s’arrêter d’un jour à l’autre.

Une région paralysée

Si la gêne causée par le volcan sur le trafic aérien semble moins forte qu’il y a quatre ans, la région, elle, souffre beaucoup plus de cette éruption du Bardarbunga. Entrés en activité le 16 aout, les mouvements de magma ont provoqué d’innombrables séismes dans la zone, qui se situe au nord du glacier Vatnajökull. Dès lors, la circulation par voie aérienne devenait difficile. Pareil sur la surface terrestre. Une évacuation a été lancer le 20 août dernier. Bien que la route, qui est celle de province la plus empruntée du pays, soit restée ouverte, l’ensemble des occupants de la zone ont dû quitter les lieux. Il s’agissait de campeurs, chasseurs et randonneurs, venus profités du paysage idéal pour leurs passions.

À cette heure-ci, l’Institut météorologique islandais, s’est contenté de mettre au maximum le niveau d’alerte pour l’aviation au-dessus du volcan.

Ironie du sort, ce soir Canal + diffuse le film « Eyjafjallajökull » avec Dany Boon et Valérie Bonneton, qui raconte l’histoire d’un couple qui se retrouve bloqué sans avion après l’irruption d’un volcan Islandais, coïncidence ?

CEN213(47)a

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéInternational

C'était en 1962 ... le monde au bord d’une guerre nucléaire

À la uneSéries Tv

The Midnight Club : la nouvelle série de Netflix déjà dans le Guinness Book ?

À la uneSéries Tv

AHS : NYC dévoile son premier teaser

ActualitéMédias

5 dates clés dans la carrière de Philippe Bouvard

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux