À la uneActualitéInternational

Léguer son compte Facebook en cas de décès

Facebook Logo / Source: marketingconredessociales

Désigner un héritier pour son compte Facebook en cas de décès, cela est désormais possible aux États-Unis, grâce à une nouvelle fonction disponible sur le plus gros réseau social au monde.

A l’heure des débats sur la protection des données sur le cloud, Facebook a mis au point une nouvelle fonctionnalité: la possibilité de léguer son compte Facebook à un proche, aux États-Unis, sans pour autant lui donner accès à certaines informations personnelles.

Jusqu’à présent, lorsqu’un proche décédait, il n’était pas possible que sa page soit modifiée. De même, le profil du défunt n’apparaissait plus sur d’autres comptes en tant que suggestion d’amis dans l’onglet « personnes que vous connaissez peut-être » et n’apparaissaient plus sur le profil des suggestions de pages à aimer.

Commémorer le défunt

Dorénavant, aux États-Unis, le compte d’un utilisateur décédé peut devenir « une page commémorant [sa] vie, [ses] amitiés et [ses] expériences« , c’est ce qu’a été indiqué sur le blog de Facebook.  Cette nouvelle fonctionnalité tient en trois points essentiels. Il sera possible d’écrire un post en haut du mur, notamment pour annoncer les funérailles ou bien communiquer un message important. L’héritier du compte pourra répondre aux demandes d’ajout d’amis de la part des membres de la famille et des amis qui n’auraient pas eu de compte Facebook jusqu’alors. Enfin, il aura la possibilité de changer les photos de profil et de couverture de son proche décédé.

La procédure

Sur le blog de Facebook est détaillée la procédure pour léguer son compte Facebook. Il faut aller dans l’onglet « setting » (paramètre), puis choisir « security » (sécurité), avant de sélectionner l’onglet « legacy contact » (le contact qui va hériter du compte). Il est possible d’envoyer un email à la personne qu’on a désignée comme héritière. On décide ensuite si on autorise ou non cette personne à télécharger une archive de ses photos et posts.

Respecter les données personnelles du défunt

Celui qui hérite d’un compte Facebook n’aura pas la possibilité d’effacer des posts ou des photos du défunt, ni de lire ses messages privés.

L’équipe de Facebook précise sur son blog: « Nous espérons que cette mise à jour aidera les gens à surmonter leur deuil avec un plus large panel de possibilités, de facilités et de soutien. »

Image: (c) marketingconredessociales
About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSéries TvVoyages

Plus belle la vie : c'est quoi le quartier du Panier qui a inspiré la série ?

À la uneFranceInternational

“Sophie Adenot dans l'espace” : quelles études pour devenir astronaute ?

À la uneCinémaCulture

Qui est Sean Baker, le réalisateur qui a eu la Palme d’or à Cannes ?

À la uneSéries Tv

Demain nous appartient : quand Luce Mouchel prouve en une scène qu'on peut faire de grandes choses dans du soap

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux