À la uneActualitéInternational

L’Egypte déclare les Frères musulmans « organisation terroriste »

Le vice-Premier ministre Hossam Eissa a déclaré que les Frères musulmans de Mohamed Morsi était « une organisation terroriste ».

Cette confrérie vieille de 85 ans est actuellement la cible de toutes les répressions. Dès à présent, ils ne peuvent plus manifester comme ils le faisaient presque quotidiennement. Le ministre de la Solidarité sociale Ahmad el-Boraie a ensuite communiqué la décision du gouvernement de «punir conformément à la loi quiconque appartiendrait à ce groupe ».

L’armée qui a destitué Mohamed Morsi le 3 juillet, a mis en place une campagne très rude contre les Pro-Morsi. On dénombre plus d’un millier de morts et d’arrestations, presque tous des membres de cette organisation. Cette annonce intervient au lendemain d’un attentat suicide visant les locaux de la police à Mansoura, dans le nord du pays, qui a fait une quinzaine de morts. Un groupe djihadiste du Sinaï, proche d’Al-Quaïda, revendique cette attaque. Cependant l’Egypte accuse les Frères Musulmans.

 Un dirigeant des Frères a appelé à poursuivre les mobilisations contre les nouvelles autorités. Ce groupe a été placé sous la loi anti-terrorisme de 1992, il encourt jusqu’à la peine capitale.

Le 23 septembre un tribunal égyptien avait interdits les activités et bloqué les apports financiers de la confrérie jusqu’à ce que certains de ses leaders soient jugés pour les faits criminels qui leur sont reprochés. Enfin, le gouvernement a prévenu que les policiers allaient s’introduire dans les campus, nouveau lieu de mobilisation.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux