Covid19: Une ado de 12 ans morte du Covid19 en Belgique. Plus de 3000 morts en France. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéLittérature

Les 3 livres à lire pendant le confinement

Écoutez. Ouvrez la fenêtre et écoutez. N’entendez-vous pas la nature qui reprend ses droits? Le chant des oiseaux prend la place de la circulation automobile. Regardez. Des dauphins ont repris leur place dans le port de Sardaigne, la faute à des bateaux inoccupés. Observez les poissons et oies, revenus dans les canaux de Venise. Le confinement instauré par le gouvernement permet à la nature de reprendre -pour un moment seulement- ses droits. Le livre est donc votre meilleur allié pour vivre ce confinement. C’est pourquoi, en rapport avec le côté naturel qui revient en force dans le monde, la rédaction vous propose 3 livres à lire en rapport avec la nature, pour (re)prendre contact avec elle, voire vous rapprocher d’elle.

Aldo Léopold, Almanach d’un comté des sables

Aldo Léopold est un des précurseurs de la pensée écologiste. Il est en effet l’un des premiers à alerter l’impact humain sur la nature. De ce fait, il est l’un des premiers protecteur de la nature aux Etats Unis. Il était fermier-chasseur-bûcheron-philosophe. Son ouvrage, Almanach d’un comté des sables, est considéré comme étant un ouvrage fondateur de la deep ecology, à savoir l’écologie profonde. Dans ce livre, il raconte le déroulé d’une année, la vie qu’il mène, mois par mois. On y voit alors l’adaptation qu’il doit avoir chaque mois de l’année en observant les oies, les lapins, et même les anneaux concentrique d’un chêne. Une partie est ensuite intitulée “Quelques croquis” qui va être orienter sur son expérience, plus que sur l’observation de la première partie du livre. Enfin, une dernière partie (En fin de compte) va venir présenter les théories d’Aldo Léopold concernant les rapports entre l’Homme et la nature. Selon lui, en ne cherchant que son intérêt, l’homme compromet l’équilibre naturel et remet en cause ses propres conditions d’existence.

Ce livre se lit facilement, rapidement, et coûte 9€ pour 284 pages chez Flammarion

Henry David Thoreau, Walden

Comment ne pas évoquer Henry David Thoreau après avoir parlé d’Aldo Léopold. Thoreau est le premier à écrire sur le sujet de la préservation de la nature. Cet ouvrage va avoir un grand impact sur Léopold. À partir de 1845, Thoreau décide de partir vivre dans les bois, au bord d’un étang, celui de Walden. Durant deux ans, il construit sa maison et il vit très simplement. Il tient un journal de son expérience de la nature et des réflexions que ce mode de vie génère en lui. Il réfléchit sur comment la nature lui redonne sa dignité humaine. Thoreau va méditer sur la vertu d’une vie dont on contrôle tout car on ne dépend de personne.

C’est LE coup de coeur de la rédaction. Ce livre est également très facile à lire, coûte 9,90 pour 365 pages chez Le Mot et le Reste.

Suivez notre live spécial Coronavirus en cliquant ICI.

Sylvain Tesson, Dans les forêts de Sibérie

Beaucoup plus contemporain de notre époque, et donc peut être plus impactant, le récit autobiographique de Sylvain Tesson. C’est un écrivain et voyageur français. Partant souvent seul dans des conditions extrêmes, il choisit de raconter dans ce livre son expérience en Sibérie. C’est un compte-rendu de ce qu’il vit en Sibérie. Il est dans une cabane pendant six mois et ne vit que de pêche, bûcheronnage et… vodka. Chaque jour, il marche à la découverte de l’environnement où il a posé bagage. Sa rencontre avec des bûcherons russes lui permet de discuter avec eux de choses comme l’amour, la nature, l’humain.

Livre incroyable de détails et d’aventure. Coûte 8€ pour 266 pages chez Folio.

Related posts
À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Edouard Philippe le grand invité au JT de TF1

À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Les chiffres du mardi 2 avril

À la uneSéries Tv

VIDEO | Demain c'est confinement, quand 4 comédiens de DNA se retrouvent pour tourner ... ou presque

À la uneFrance

Coronavirus : les transferts de patients s’accélèrent en France

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux