À la uneActualitéFranceSport

Les champions de Tokyo retrouvent le public français

Après une olympiade intense et réussie, les équipes de sports collectifs sont rentrées en France hier. Volley, basket, hand, les joueurs et joueuses sont venus Place du Trocadéro pour fêter leurs médailles avec le public français.

“Je suis vraiment heureuse d’être là devant tous et j’espère vous voir encore en 2024”. Ces mots d’Amandine Leynaud, gardienne de l’équipe de France de handball, sont adressés à la foule qui s’est rassemblée sur la Place du Trocadéro à Paris. Plus de 500 personnes étaient présentes pour accueillir les derniers médaillés français de retour de Tokyo.

Une foule qui a commencé à se rassembler pour voir tous ses héros de Tokyo dès le début de l’après-midi. Tout le monde était impatient de commencer les festivités et peu avant 18h, Steven Da Costa a ouvert le bal. Le champion olympique de Karaté, porte drapeau de la cérémonie de clôture, a rejoint le podium pour ouvrir une soirée qui sera accompagnée de nombreuses Marseillaise.

Les athlètes se sont donc succédé un par un, ou par équipes, rejoignant la scène principale en fendant la foule pour bien communier avec ce public totalement absent des Jeux. Une pensée partagée par l’entraîneur de l’équipe de France féminine de handball, Olivier Krumbholz. “Il a manqué une seule chose durant la compétition. C’est vous”. Des supporters français en feu criant à l’arrivée de chacun des joueurs.

Les médaillés sous un ciel bleu

Présents encore à Tokyo dimanche, les Bleus se sont rendus Place du Trocadéro dès leur arrivée sur le sol français après un petit détour par l’hôtel de ville. Sous un ciel bleu radieux, les nombreux sportifs français se sont laissé pousser à la chansonnette avec le public. Vincent Poirier, le pivot français, et ses coéquipiers se sont amusés à faire monter un spectateur sur scène pour lui souhaiter son anniversaire. Earvin Ngapeth a lancé un clapping avant d’arriver sur la scène. Laurent Tillie a reproduit son plongeon du quart de finale contre la Pologne lorsqu’un ballon est arrivé vers lui.

Les arrivées consécutives des différentes équipes de sport collectif masculins ont rendu les spectateurs en délire. Au basket, Evan Fournier, Rudy Gobert et surtout Nicolas Batum, star et sauveur lors du match contre la Slovénie, avaient les faveurs de nombreux supporters. Jean Patry, le volleyeur français était très populaire auprès de la gente féminine. Celles-ci n’arrêtaient pas de scander son nom comme des groupies.

Un pas de plus pour Paris 2024

Le rendez-vous est pris pour 2024. Les champions français présents au Trocadéro savent que leurs performances réalisées à Tokyo sont un moteur pour le sport français. “On est fier du sport collectif français. J’espère que cela va donner envie à plein de jeunes de commencer un sport” s’exprime Nikola Karabatic.

Les présidents de fédération de volley, hand et basket aussi présent sur place ont fait passer le même message. Le sport professionnel part du sport amateur et tous les jeunes peuvent devenir des professionnels aujourd’hui. “Inscrivez-vous dans des clubs” scande même Roxana Maracineanu après avoir parlé du Passe sport. Cette nouveauté mise en place à la rentrée permettra à de nombreux jeunes d’obtenir des aides entre 50€ et 100€ pour s’inscrire dans des clubs de sport.

Tony Estanguet et Anne Hidalgo accompagnaient la ministre déléguée chargée des Sports. Cette délégation française était venue présenter le drapeau olympique au public français. Les instances françaises vont vouloir garder cet engouement créé par les équipes de France dans tout le territoire français. “Il faudra continuer à chercher cette osmose entre le sport professionnel et le sport pour tous” conclut Roxana Maracineanu.

A lire aussi : Nouvelles mesures en Martinique : confinement strict et retour des touristes

Crédit photo : Alexandre Traino

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternational

Donald Trump l'annonce, il va lancer son propre réseau social

À la uneCinémaSéries Tv

OCS Signature : après les séries, le label lance les films de genre avec L'invitation

À la uneActualitéPolitique

Les directeurs d'écoles peuvent maintenant connaître le statut vaccinal de leurs élèves

À la uneCinémaMédias

Antoine de Caunes, maître de cérémonie des César 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux