EquitationSport

Les dix événements équestres qui ont marqué l’année 2018 !

L’année 2018 est terminée depuis plusieurs semaines et nous avons déjà bien entamé l’année 2019. C’est le moment de se replonger dans les dix moments qui ont marqué le monde équestre durant ces douze derniers mois.

1. La victoire de Simon Delestre au Saut Hermès

C’était la première fois qu’un tricolore remportait le Grand Prix Hermès au Grand Palais. Ryan des Hayettes*Hermès et Simon Delestre ont survolé le parcours. En sortie de piste, le cavalier avait rendu un vibrant hommage à son crack :

« Ryan a encore été incroyable. C’est un petit génie. Je suis ému car c’est mon cheval de cœur, c’est le cheval de la famille. Il se donne toujours à 300%. Il faut être à la hauteur de son talent ! »

Et le Lorrain l’a été :

2. La fin de la collaboration entre Pénélope Leprevost et le Haras de Clarbec

La rupture entre la cavalière, Pénélope Leperevost et le Haras de Clarbec a été l’une des nouvelles qui a le plus ému les passionnées d’équitation. L’amazone avait posté un message touchant sur les réseaux sociaux :

« Ça y est, ils sont partis … Je n’entendrai plus jamais me hennissement de Flo et Ratina en réponse au simple son de ma voix. C’est une page qui se tourne, évidemment. Sur le plan sportif, nous avons vécu ce qu’il y a de plus fort. Le plus dur reste le côté sentimental »

3. Sydney et Bosty c’est fini

Une mauvaise nouvelle arrive rarement seule… Peu de temps après, c’est l’annonce de la vente de Sydney Une Prince*Treize, le crack de Roger-Yves Bost qui a chamboulé la planète du CSO. Le cavalier avait remporté les Jeux Olympiques de Rio avec cette jument. Dorénavant « la guerrière » est à New-York chez Katie Dinan, une jeune cavalière de 25 ans.

4. Beezie Madden, championne du monde de jumping

Malgré ces deux coups durs pour l’Equipe de France, nous pouvons nous réjouir des nombreuses victoires féminines de 2018. En commençant par l’épatante Beezie Madden ! L’Américaine de 54 ans a remporté une seconde victoire en finale Coupe du monde. Avec Breitling LS, elle aura été victorieuse sur toute la ligne.

5. Isabell Werth, championne du monde de dressage à Paris et à Tryon

La championne de dressage n’a pas arrêté de faire parler d’elle en 2018. La cavalière allemande l’avait déjà emporté en 2017, à Omaha (Etats-Unis). Elle a remis le couvert à Paris en remportant sa quatrième victoire en finale Coupe du monde grâce à Weihegold. Isabell Werth était également très en forme aux Jeux Équestres Mondiaux de Tryon (Etats-Unis) puisqu’elle est montée une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium grâce à Bella Rose. Cependant, l’Allemande a de quoi s’inquiéter en 2019 car l’Américaine Laura Graves grappille des points et lui grille parfois la place avec son majestueux Verdades.

6. La victoire de Patrice Delaveau au Grand Prix de La Baule

Patrice Delaveau remportait pour la troisième fois de sa carrière le mythique Grand Prix de La Baule en selle sur Aquila*HDC sous un soleil radieux.

7. La pluie de médaille d’or durant les championnats d’Europe juniors à Fontainebleau

Quatre médailles d’or en concours complet durant les championnats européens à Fontainebleau pour les bleuets.

Anouk Canteloup et Victor Levecque remportent chacun une médaille d’or dans la catégorie appartenant à leur tranche d’âge. Les jeunes cavaliers, Thais Meheust, Victor Burtin, Romain Sans et Victor Levecque gagnent également une médaille d’or par équipe. Ils ont partagé leur joie sur le podium avec le sélectionneur national Pascal Forabosco.

C’est aussi la victoire pour les bleuettes qui composent l’équipe de France Juniors. Julie Simonet, Chiara Autin, Zazie Gardeau et Anouk Canteloup assurent la relève.

Sans oublier la médaille de bronze pour l’équipe de France Children en dressage ! Cloé Jawurek, Hector Milochevitch et Carla-Marie Dufil ont brillé lors de leurs reprises face à des nations très concurrentielles.

8. Simone Blum sur le toit du monde

De nouveau une femme sur la plus haute marche du podium ! L’Allemande s’est adjugée la médaille d’or lors des Jeux Équestres Mondiaux à Tryon (Etats-Unis) grâce à son incroyable jument, DSP Alice.

C’est la première femme à devenir championne du monde en saut d’obstacles lors des Jeux Équestres.

9. La médaille de bronze en complet aux Jeux Équestres Mondiaux de Tryon

Sidney Dufresne/Trésor Mail, Thibaut Valette/Qing du Brio, Donatien Schauly/Pivoine des Touches et Maxime Livio/Opium de Verrières se sont emparés de la médaille de bronze aux JEM de Tryon.

Retrouvez la réaction de Maxime Livio après l’épreuve de saut d’obstacles :

10. La disparition d’Entebbe de Hus

Le champion olympique de concours complet Entebbe de Hus, propriété d’Agnès Célerier et de son cavalier Karim Laghouag s’est éteint à l’âge de 13 ans en octobre dernier. L’Hanovrien n’a pas survécu à une colique. Karim Laghouag a remporté de nombreuses victoires avec ce cheval. En 2015, il devenait médaillé de bronze par équipe aux championnats d’Europe. Puis le couple remporte l’or par équipe aux Jeux Olympique de Rio en 2016. En septembre 2018, il était devenu avec Entebbe de Hus champion de France. Une tragique disparition.

Bonus !

Jonelle Price est la première femme a remporté le CCI 4* de Badminton (Grande-Bretagne) depuis onze ans après l’Australienne Lucinda Fredericks. La Néo-Zélandaise gagne le très difficile CCI 4* avec sa jument de quinze ans Classic Moet.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Who would have thought…. MMBHT 2018 Champions 😳💥😍💃

Une publication partagée par Jonelle Price (@jonelle_price) le

Lire aussi : La Fédération Française d’Equitation annonce son projet olympique et paralympique 2019-2024

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Rudi Garcia, nouvel entraîneur de l'OL

À la uneActualitéFormule 1Sport

Grand Prix du Japon : Mercedes de nouveau sur le toit du monde !

À la uneActualitéFootSport

France Turquie : un match qui sort du cadre sportif ?

À la uneEquitation

Les meilleurs chevaux en piste ce Week-End à Vermo pour le Grand Prix de l’UET

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux