À la uneActualitéFrance

Les mesures du 3ème plan cancer de François Hollande

François Hollande a dévoilé ce mardi le 3ème plan de lutte contre le cancer. Celui-ci s’appliquera de 2014 à 2019 et sera doté de, 1.5 milliard d’euros, dont la moitié sera consacrée au financement de nouvelles mesures.

Les principales mesures énoncées sont :

Favoriser la fin du tabagisme

« Sortir du tabac doit devenir de plus en plus gratuit » a expliqué le chef de l’Etat. Le président François Hollande a demandé à la ministre de la Santé Marisol Touraine de présenter « avant l’été un programme national de réduction du tabagisme ».

Doubler en 5 ans le nombre d’essais cliniques contre le cancer

François Hollande a déclaré : « Les essais cliniques concernent aujourd’hui 25.000 patients. L’enjeu du plan cancer, c’est de doubler en cinq ans le nombre des essais cliniques pour qu’ils concernent tous les cancers et notamment les 1.700 cancers pédiatriques et toutes les régions, notamment celles qui sont aujourd’hui les moins concernées et je pense à l’outre-mer ».

Étendre le dépistage du cancer du col de l’utérus

« Le cancer du col de l’utérus fera également l’objet d’un dépistage systématique. Il atteint aujourd’hui 3.000 femmes et provoque plus de 1.000 décès chaque année. Dès lors, la généralisation du frottis tous les trois ans pour 80% des femmes contre 60% aujourd’hui réduira la mortalité de 30% en dix ans », a déclaré François Hollande. Le chef de l’Etat a également annoncé le doublement « d’ici cinq ans » de la « couverture vaccinale » contre ce cancer, « ce qui permettra son éradication à terme ».

Mettre plus d’innovations à disposition des patients

Selon François Hollande, il faut « accélérer les procédures et mettre à disposition les médicaments innovants sans attente des autorisations de mises sur le marché. »

Permettre au patient de retrouver sa vie après la guérison

François Hollande a expliqué que les malades devaient être mieux suivis dans l' »après cancer ». Il prévoit de mettre en place un « droit à l’oubli » pour que ces personnes ne demeurent plus « suspects » à l’égard des banques par exemple.

Permettre au patient de conserver ses droits pendant la maladie

Durant le temps de leur maladie, les patients ont droit de « conserver leur place, toute leur place dans la société », y compris pour les enfants. « Nous devons favoriser l’aménagement du temps de travail pour les malades » a précise François Hollande. Et d’ajouter : « il faut sensibiliser les entreprises sur les risques de discrimination, sur les conditions d’un retour à l’emploi ».

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéInternationalNon classéSport

5 événements qui ont marqué l’Histoire des Jeux olympiques

ActualitéSéries Tv

Que sont devenus les acteurs de La petite maison dans la prairie ?

À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux