À la uneActualitéFrancePolitique

Les passations de pouvoir au gouvernement

Hier, l’Elysée annonçait la composition du nouveau gouvernement. Vendredi 12 février, c’était l’heure des passations de pouvoir dans plusieurs ministères importants. Compte-rendu.

Au ministère du Logement : 

Emmanuelle Cosse a succédé à Sylvia Pinel à la tête du ministère du Logement.

Faisant le bilan de son passage au ministère, Sylvia Pinel a affirmé : « Nous avons mis en oeuvre des actions opérationnelles pour améliorer la qualité de vie« . « Je sais qu’Emmanuelle Cosse mettra sa détermination au service de nos concitoyens et du pays« , a-t-elle poursuivi.

« Vous pouvez compter sur moi pour mettre en oeuvre des politiques progressistes« , a assuré l’écologiste en guise de réponse. « J’aurai à coeur de défendre la loi égalité et citoyenneté« , a-t-elle ajouté.

L’ancienne patronne d’EELV a cependant dû répondre aux attaques venant de son propre camp, suite à son entrée dans le gouvernement. Revenant sur la réaction de son parti, Emmanuel Cosse a affirmé avoir été « touchée » par ces attaques. « J’ai fait un choix, je m’en suis expliquée. Je l’ai fait pour poursuivre mon engagement, pas contre mon parti. Je peux comprendre toutes les réactions. On est toujours touchée par les attaques mais je reste debout. J’étais prête à des réactions comme celles-là. Certains partagent mon point de vue, d’autres non. Mais pour faire vivre l’écologie, il fallait entrer dans ce gouvernement. Je le fais avec mon parcours de militante et d’élue locale. J’espère que mon parti trouvera sa propre construction politique, c’est à mon successeur d’écrire son histoire » a-t-elle déclaré. C’est David Cormand qui a été désigné pour la remplacer.


Au Quai d’Orsay :

Laurent Fabius a cédé la place à Jean-Marc Ayrault au ministère des Affaires étrangères et a souhaité « un succès éclatant » à l’ancien Premier ministre. « La maison sera entre de bonnes mains » a déclaré Laurent Fabius lors de la passation de pouvoirs au Quai d’Orsay.  « J’ai dirigé la diplomatie française avec une grande fierté et je l’ai servie avec bonheur« , a-t-il ensuite confié. « Je vais remettre les clés de cette maison magnifique. J’accueille aujourd’hui un ancien Premier ministre. Cette maison a connu trois anciens Premiers ministres de suite, ce n’est pas une règle juridique absolue, mais ça commence à devenir une jurisprudence », s’est amusé M. Fabius, qui avait lui-même été nommé chef du gouvernement en 1984 sous la présidence de François Mitterrand.

« Vous quittez cette maison que vous avez aimée. En politique, l’usage du mot bonheur est rare, trop rare. La politique peut réserver des moments difficiles. Il n’y a pas plus grande satisfaction que le devoir accompli au service de la France », a répondu Jean-Marc Ayrault, saluant par la même occasion « l’infatigable artisan du succès de la Cop 21 ».

Au ministère de la Culture :

Audrey Azoulay a remplacé Fleur Pellerin rue de Valois. Avant même la passation de pouvoir, l’ancienne conseillère de François Hollande était au Sénat ce matin pour la suite de l’examen du projet de loi sur la création et le patrimoine, porté jusqu’ici par Fleur Pellerin.

Lors de la passation de pouvoir, la nouvelle ministre de la Culture a remercié Fleur Pellerin « de lui a avoir transmis un dossier si bien préparé et dans la confiance ». « Je mesure la responsabilité qui est le mienne aujourd’hui », a-t-elle également déclaré. L’ancienne ministre a quant à elle prononcé un discours très ému : « Il y a peu de pays au monde où une enfant née dans un bidonville, adoptée par des parents dans des milieux modestes pourrait se retrouver ministre de la Culture. J’ai une gratitude immense, indicible envers Manuel Valls d’avoir proposé mon nom au Président de la République ».

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

ActualitéEquitationSport

Comment faire du cheval pendant ses vacances ?

À la uneMédias

Que s’est-il passé sur le plateau de Touche pas à mon poste ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux