Payer pour aider les populations locales bénévolement et en même temps profiter d’un dépaysement assuré ? C’est ce que l’on appelle le volontourisme. Malheureusement, dans certains cas, on prend plus que ce que l’on donne.

La SAIH (Norwegian Students’ and Academics’ International Assistance Fund) a créé un guide pour bien agir lors de son volontariat. Le problème principal qu’ils soulèvent est le fait que les volontaires, dans certains cas, postent sur les réseaux sociaux sans un contrôle minimal. Certains peuvent profiter de leur expérience au sein d’une population locale pour avoir plus de like ou se mettre en avant.

Aujourd’hui, les réseaux sociaux jouent un rôle plus important que jamais. Certains individus, certaines organisations et entreprises de bénévolat ont une responsabilité importante dans la promotion de l’utilisation éthique des réseaux sociaux, explique la présidente de la SAIH Beathe Øgård. Le but de la SAIH est de changer les stéréotypes qu’on peut avoir sur le voyage humanitaire. Ils ont coopéré avec plus de 40 organisations locales dans huit pays en Amérique Latine, en Afrique du Sud et en Asie.

Voici une checklist proposée par la SAIH à vérifier avant de poster sur les réseaux sociaux:

  1. Se demander : quelle est mon intention en postant cette photo ?
  2. Demander l’accord aux personnes figurant sur la photo si cela est possible de la publier sur les réseaux sociaux.
  3. Connaitre les noms et l’histoire des personnes sur la photo.
  4. Offrir une copie de la photo aux personnes qui y figurent.
  5. Eviter les informations générales en description, inclure les lieux et des informations pertinentes.
  6. Respecter les différentes cultures et traditions.
  7. Se demander: est-ce que j’aimerai qu’on me représente de telle manière ?
  8. Eviter les lieux sensibles comme les hôpitaux et les situations où les personnes sont vulnérables.
  9. Ne pas se décrire comme un héro ou une héroïne.
  10. Ne pas tomber dans les stéréotypes.

La vidéo satirique qui illustre la situation publiée par SAIH How To Get More Likes On Social Media

Source: SAIH