À la uneActualitéInsolite

Que se passerait-il si l’Humanité disparaissait soudainement de la surface de la Terre ?

Depuis la première révolution industrielle nous, humains, détruisons à petit feu notre seul abri connu dans l’Univers. Mais que se passerait-il si nous disparaissions de la surface de la Terre ?

Des premiers impacts jusqu’à 500 millions d’années après notre extinction, Mind Warehouse a posté il y a un peu plus d’un an sur sa chaîne YouTube une vidéo dans laquelle nous pouvons observer ce qui se passerait si l’Humanité disparaissait de la surface de la Terre.

Et bien même si les débuts seraient catastrophiques pour la Terre, au final, la nature reprendrait ses droits.

Premiers impacts

L’énergie est la première chose évoquée. En effet, notre électricité, nous la devons à la main d’oeuvre humaine et seulement quelques heures après notre extinction toutes nos sources d’énergie et de courant s’arrêteront. Seules nos turbines hydroélectriques survivront mais quelques mois tout au plus. Les centrales nucléaires activeront leur mode sécurité lorsque la consommation sera devenue trop faible. Un mois après que nous ayons quitté la Terre, l’eau présente pour refroidir les réacteurs se sera évaporée ce qui entraînera l’explosion de tous les réacteurs nucléaires à travers le monde.

Les premières victimes, vivantes, de notre départ soudain seront les animaux de compagnie. En effet, ils dépendent de nous pour vivre, manger, boire. Si certains retourneront à l’état sauvage, d’autres se laisseront mourir ou se feront traquer car deviendraient des proies faciles. Peu à peu, les animaux de compagnie seront suivis par les animaux d’élevages. Plusieurs espèces perdraient plusieurs millions voire plusieurs milliards d’individus. Cependant, les espèces menacées d’extinction pourraient prospérer à nouveau. Toutes les espèces marines seraient enchantées de ne plus nous voir.

Des innovations technologiques meurtrières

Tout ce que avons construit finira donc par être réduit en poussière. Premièrement, tout ce que nous avons envoyé en orbite autour de la Terre finira par redescendre. Tous les satellites viendront s’écraser un peu partout sur le globe.

Ensuite viendrait le tour de nos bâtiments. A part les édifices en pierre, tous nos immeubles, ponts et autres prouesses architecturales ou non sont composés de fer. Ce dernier n’ayant pas été traité pendant des années, il serait fragilisé par la rouille ce qui entraînerait l’effondrement de tous les bâtiments dans lesquels nous avions l’habitude de vivre ou de travailler. Les monuments en pierre comme les pyramides, le sphinx, le Mont Rushmore et bien d’autres seront toujours là mais finiront tout de même par disparaître engloutis sous les sables, rongés par les vents ou souffrant de l’érosion.

Dame nature reprendrait ses droits

La contamination radioactive provoquée par l’explosion de nos réacteurs nucléaires ne durera pas éternellement et finira par disparaître. Ainsi la faune et la flore reprendront les espaces abandonnés par l’Homme. Après seulement 25 ans, toutes nos routes auront disparu sous la végétation. Là où il y a de l’herbe, il y a des herbivores et là où il y en a, les prédateurs ne se trouvent jamais très loin. Ainsi peu à peu une vie totalement sauvage se réinstallerait.

Toute la pollution engendrée par notre consommation disparaîtra également. Premièrement, l’air redeviendra pur en quelques centaines d’années. 50 millions d’années après notre extinction, les plastiques en décomposition seront les seuls vestiges de notre civilisation. Le court documentaire se conclut en disant qu’après 300 millions d’années toute trace de notre passage sur Terre sera invisible.

La Terre peut s’en sortir sans nous (humains) mais nous ne pouvons rien faire sans elle, sauvez la planète” Mind Warehouse

 

Une vidéo d’actualité

Même si la vidéo a été postée il y a un peu plus d’un an, elle est aujourd’hui d’actualité et envoie un message fort à l’Humanité. Il faut sauver la planète, pas pour elle, mais pour nous.

Une vidéo qui pourrait bien faire écho à la décision de Donald Trump de faire sortir les États-Unis des accords de Paris sur le climat.

A lire aussi : Environnement : il ne resterait que 10 ans pour sauver la planète

Related posts
À la uneArt / ExpoCultureSexeSociété

« De l’amour » : l’exposition coup de coeur

À la uneBrèvesCinémaSéries Tv

Grease : une série dérivée en développement chez HBO Max

À la uneActualité

Maltraitance Animale : L214 publie une vidéo choc sur le calvaire des veaux

À la uneBrèves

Uber lance Uber Pet pour voyage avec son animal de compagnie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux