Covid19: Emmanuel Macron se prononcera lundi à 20h. Prolongation du confinement au-delà du 15 avril. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Marseille prend les trois points face à Metz

Après chaque week-end de foot, la rédaction de Radio VL revient sur le meilleur de la Ligue 1 et notamment le résultat de ce dimanche soir, à savoir la victoire de Marseille contre Metz.

L’OM a fait le minimum en s’imposant sur le plus petit des scores (1-0) lors de la réception de Metz. En effet, il n’aura suffi que d’un but aux Marseillais, juste de quoi empocher les trois points. L’unique réalisation de la rencontre a été inscrite par Bafétimbi Gomis au quart d’heure de jeu (14e). Sur corner, Thauvin dépose le ballon sur la tête de l’ancien lyonnais, qui ouvre le score en deux temps après avoir vu sa tête une première fois repoussé par Didillon. Les Marseillais ont dominé la première période de cette rencontre, tandis que Metz a poussé davantage en seconde. Erding aurait pu par deux fois faire revenir les Messins dans cette partie, manquant chaque fois son face à face avec le gardien (30e, 59e).

bedba3f904a2bc9527c5b566a76e9

Grâce à un but de Gomis, l’OM s’est imposé sans grande impression contre Metz (1-0).

Ces derniers auraient d’ailleurs pu obtenir un penalty sur une faute litigieuse et bien réelle de Gomis sur Nguette à la limite de la surface de réparation (56e). La dernière grosse opportunité du FC Metz a eu lieu en toute fin de match sur un centre fort de Sarr que Sakai a failli renvoyer dans ses propres filets. Ce n’est pas pour autant que Marseille n’a pas plusieurs fois manqué l’occasion de faire le break par Gomis, auteur d’une frappe puissante à la 72e. Njie aurait également pu faire davantage peser la balance en faveur de l’OM s’il n’avait pas frôlé le montant messin (34e). Cette victoire permettra aux joueurs de Franck Passi d’engranger de la confiance avant le clasico le week-end prochain contre le Paris Saint-Germain. Marseille remonte donc à la 12e place juste derrière Metz (11e).

Paris prend la deuxième place et met la pression sur Nice

Le PSG s’est imposé à Nancy sans toutefois faire exploser le score face à la lanterne rouge (1-2). Le club de la capitale a mis la pression dès le début de match pour ensuite s’appuyer sur ses facultés. Au fur et à mesure de la rencontre, les Parisiens se sont montrés de moins en moins dominateurs, mais disons que la victoire a suffi. Après avoir inscrit deux buts en première période, les joueurs de Unai Emery se sont contentés d’assurer les trois points.

Cavani et Lucas, les deux buteur parisiens à Nancy (1-2).

Cavani et Lucas, les deux buteurs parisiens à Nancy (1-2).

Le premier but est signé Lucas sur un coup franc lointain. Le ballon n’est dévié par aucun joueur et termine directement sa course au fond des filets (14e). Quatre minutes plus tard, Cavani anticipe la passe de la tête de Chrétien pour son gardien et double la mise d’un lob bien dosé (18e). Alou Diarra a toutefois permis à Nancy de réduire le score en deuxième période (56e). Paris prend donc la deuxième place devant Monaco au goal average et met ainsi la pression sur Nice, tandis que Nancy reste lanterne rouge.

Nantes s’est également illustré en déplacement à Lorient (1-2). Yacine Bammou a permis aux Canaris de débloquer leur compteur avant la mi-temps (42e). Sur un centre de Dubois, Bammou contrôle le ballon dévié par Stepinski avant de trouver le petit filet opposé du pied gauche. Les Nantais sont ensuite parvenus à se mettre à l’abri grâce au but de Gillet sur un service de Sala (74e). En symbole de non-renoncement, Hamel permettra à Lorient d’y croire et d’enflammer cette fin de match (80e). Nantes est ainsi 13e alors que Lorient ne décolle pas de la zone rouge (19e).

Monaco laisse des points à Toulouse, Nice fait la différence

Les joueurs de Lucien Favre ont pris les devants en ouvrant le score dès la 5e minute grâce à une réalisation de Paul Baysse. Suite à un coup franc tiré par Malang Sarr à destination du deuxième poteau, le défenseur formé à Bordeaux s’est chargé de fusiller le gardien d’une reprise du pied gauche. Le pressing s’est avéré payant pour les Niçois, tandis que la situation s’est aggravée suite à l’expulsion de Nabil Fekir, auteur d’une mauvaise intervention sur Baysse (28e).

L'OGC Nice a profité de la défaite de l'AS Monaco 1-3 à Toulouse pour occuper la première de la Ligue 1. Les Niçois ont de leur côté battu Lyon 2-0.

Les Niçois ont dominé les débats contre Lyon (2-0).

Réduits à dix contre onze, les Lyonnais n’auront pas su revenir dans cette partie. Le retour d’Alexandre Lacazette à la 65e ne changera rien au score. Nice enfonce même le clou dans le dernier quart d’heure par Seri (76e). Moins influent, Mario Balotelli manque le but du 3-0 après avoir vu son penalty repoussé par Lopes (80e). A l’issue de cette 9e journée, Nice conserve sa place de leader avec 23 points. Ces derniers signent une septième victoire, tandis que Lyon affiche son quatrième revers de la saison. La victoire est d’autant plus jouissive pour Nice que leur rival monégasque s’est incliné sur la pelouse du Téfécé.

Les Toulousains signent en effet leur deuxième gros succès de la saison (3-1) après leur victoire contre le PSG. Le match semblait pourtant mal parti pour les joueurs de Pascal Dupraz. Les Monégasques ont mis la pression dès le début du match grâce à Valère Germain (4e). Mené jusqu’à l’heure de jeu, le TFC est finalement parvenu à revenir au score suite à un bon une-deux avec Braithwaite conclu par Trejo (65e). Braithwaite, d’abord passeur, se mutera ensuite en buteur en toute fin de match (85e, 88e). Ce dernier mettra définitivement un terme aux espoirs monégasques en l’espace de seulement trois minutes. Monaco (3e) reste malgré tout devant son adversaire toulousain (4e).

Montpellier s’impose en trois temps, Saint-Etienne arrache le nul

Malgré son infériorité numérique, Montpellier est allé arracher les trois points dans le dernier quart d’heure lors de la réception de Caen (3-2). Les Montpelliérains avaient rapidement ouvert le score par Ninga (2e). Les Caennais n’ont d’ailleurs pas tardé à répliquer par l’initiative de Yahia (8e). Bis repetita dans le second acte, où les deux formations se répondent coup sur coup. Le MHSC s’est de nouveau chargé de prendre l’avantage grâce à Mounier (65e) avant que Santini égalise (69e). Deux minutes plus tard, le buteur montpelliérain se voit expulsé suite à un deuxième carton jaune. L’infériorité numérique n’empêchera pourtant pas Ninga de signer un doublé (77e) et d’offrir ainsi la victoire définitive aux hommes de Frédéric Hantz. Montpellier et Caen se placent respectivement 15e et 16e avec dix points chacun.

Les Montpelliérains sont allés au bout d'eux-même pour arracher cette victoire contre Caen (3-2).

Les Montpelliérains sont allés au bout d’eux-mêmes pour arracher cette victoire contre Caen (3-2).

Sur les autres pelouses, Bastia s’est incliné lors de la réception d’Angers (1-2). Les buts sont signés Diedhiou pour les Angevins (26e, 56e) et Bifouma pour Bastia (45+1). Lille ne parvient pas à sortir la tête de l’eau et perd de nouveau à Guingamp (1-0). L’unique but de la rencontre est dû à Privat sur une sublime passe décisive de Jimmy Briand (32e).

Rennes et Bordeaux se neutralisent au stade de la route de Lorient (1-1). Après un but contre-son-camp de Contento (44e), les Bordelais reviennent au score grâce à une belle reprise de volée de Pallois sur corner (66e). Malgré plusieurs occasions en fin de match, Rennes ne parviendra pas à prendre l’avantage. Saint-Etienne et Dijon se sont quittés sur le même score (1-1), alors que les Stéphanois ont frôlé la défaite. Nolan Roux a permis à l’ASSE de gratter un point sur penalty dans le money-time (90+5). Lees Melou avait ouvert le score pour Dijon (22e).

Marius Bocquet

Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Self Made, d'après la vie de Madame C.J. Walker

À la uneFranceMédias

Tous en cuisine ! : le carton de M6 en plein confinement

À la uneBons Plans

Delta Festival : Les inscriptions en ligne pour les bénévoles sont ouvertes

À la uneBrèvesSéries Tv

Dr Doogie : un reboot en préparation pour Disney+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux