À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Nice assure l'essentiel à Saint-Etienne, l'OM s'impose in extremis

Après chaque week-end, la rédaction de Radio VL revient sur le meilleur de la Ligue 1 à commencer par le bref succès de Nice à Saint-Etienne en clôture de cette 13e journée de championnat.

Le score n’est pas flagrant, mais l’essentiel est assuré pour l’OGC Nice ce dimanche soir. Les Aiglons l’ont en effet emporté sur un bref succès lors de leur déplacement à Saint-Etienne (0-1). Un résultat crucial pour les joueurs de Lucien Favre qui leur permet de conserver la tête du championnat avec trois longueurs d’avance sur le PSG et Monaco. D’autant que leur rival monégasque leur avait mis la pression en prenant provisoirement la première place. Si la première période s’est montrée peu palpitante, les Niçois se sont procurés plus d’opportunités dans le second acte, à l’image de l’ouverture du score.

Nice's players celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Saint-Etienne (ASSE) and Nice (OGCN) at the Geoffroy-Guichard stadium in Saint-Etienne, central eastern France, on November 20, 2016. Marin, a 20 years old supporter of Saint-Etienne is been in a coma since november 11, 2016, as he was severely assaulted by young people.central eastern France, on November 20, 2016. / AFP PHOTO / ROMAIN LAFABREGUE

Nice s’est illustré ce dimanche soir face à l’ASSE grâce à l’unique réalisation de Valentin Eysseric (0-1).

Suite à une récupération à l’entrée de la surface, Eysseric s’est décalé sur son pied gauche avant d’armer une belle frappe dans la lucarne (63e). Quelques instants plus tard, Pléa s’est offert une série d’opportunités sans jamais parvenir à faire le break (65e, 66e, 68e, 84e). Les Stéphanois auraient pu revenir en fin de partie si Perrin n’avait pas vu sa frappe à bout portant passer au dessus du montant niçois. C’est donc sur le plus petit des scores que Nice s’impose et conserve sa première place. Saint-Etienne occupe de son côté la 9e place du classement.

Monaco s’impose à Lorient (0-3) et poursuit sa bonne dynamique

Vendredi soir, Monaco s’est illustré lors de son déplacement à Lorient (0-3). Encore un large succès qui confirme la bonne dynamique de l’équipe notamment après sa victoire contre Nancy le 5 novembre dernier (6-0). Bousculé par Lorient qui aurait pu ouvrir la marque en première période, l’ASM a tardé à s’imposer. C’est seulement après la pause que les joueurs de Leonardo Jardim sont parvenus à faire la différence.

almamy-toure-bernardo-silva-valere-germain-et-thomas-lemar-1

Grâce à sa victoire contre Lorient (0-3), Monaco reste à trois points de Nice.

Radamel Falcao a en effet profité de la mauvaise intervention de Mvuemba pour donner l’avantage aux Monégasques (64e). Deux minutes plus tard, Thomas Lemar, qui vient de fêter sa première sélection en équipe de France face à la Côte d’Ivoire, a ensuite doublé la mise sur coup franc du pied gauche. Monaco a même enfoncé le clou en toute fin de match grâce à un but de Boschilia dans le temps additionnel qui lui aussi s’est illustré sur coup franc (90+3). L’ASM reste dauphin de Nice tandis que Lorient est toujours lanterne rouge du championnat.

Lille s’incline contre Lyon et coule en bas de tableau

L’Olympique Lyonnais l’a également emporté à Lille (0-1). Un bref succès qui enfonce un peu plus le LOSC vers le bas de tableau. En difficulté défensivement, les Lillois réalisent une triste première partie de championnat à l’image de leur classement (19e). L’expulsion de Sankharé (55e) peu avant l’heure de jeu n’a fait que réduire les espoirs lillois dans cette partie. Auteur d’une vilaine semelle sur Gonalons, le milieu sénégalais a hérité d’un deuxième carton jaune après que l’arbitre a vu l’état du joueur lyonnais.

Auteur du seul but du match, Maxwell Cornet a permis à l'OL de s'imposer à Lille.

Auteur du seul but du match, Maxwell Cornet a permis à l’OL de s’imposer à Lille.

Les Lyonnais avaient ouvert le score dès la 3e minute de jeu par Cornet. Lancé par Corentin Tolisso, Jordan Ferri s’est débarrassé d’Enyeama pour adresser un caviar vers Maxwell Cornet au second poteau qui n’a plus eu qu’à propulser le cuir au fond des filets. Comme le PSG lors de son passage au stade Pierre Mauroy, l’OL se contente de cet unique but pour prendre les trois points. Les Lyonnais remontent ainsi à une encourageante 4e place.

Paris l’emporte contre Nantes, l’OM prend les trois points in extremis face à Caen

6351009_psg-notes_1000x625

Le PSG s’est logiquement imposé contre Nantes samedi après-midi (2-0).

Le PSG s’est imposé lors de la réception de Nantes ce samedi (2-0). Dominateurs sur l’ensemble de la rencontre, les Parisiens l’ont logiquement emporté. Ces derniers ont ouvert le score après seulement 13 minutes de jeu grâce à Di Maria. Après un bon travail d’Augustin qui avait éliminé Diego Carlos d’un petit pont, l’Argentin a ouvert la marque d’un puissant plat du pied gauche. Les Franciliens ont compté sur les bonnes interventions de Kévin Trapp pour conserver leur avantage, pour finalement faire le break en fin de rencontre. Sur un penalty obtenu par Pastore, Jesé s’est chargé de le transformer pour son premier but sous le maillot parisien. Paris occupe ainsi la 3e place du classement alors que les Canaris sont 17e.

L’Olympique de Marseille se fait du bien suite à sa victoire contre Caen (1-0). Un succès in extremis qui récompense les efforts marseillais durant cette rencontre. A l’inverse, les Caennais se sont fait punir pour leur positionnement trop défensif. Les Marseillais ont donc dominé cette rencontre mais ont tardé à ouvrir le score. Les Olympiens se sont notamment créés quelques occasions en première période sans parvenir à faire trembler les filets caennais. Il aura fallu attendre la 81e minute avant de voir Rolando délivrer les siens. Sur l’unique frappe cadrée du match, le défenseur marseillais a débloqué le score sur centre de Gomis. Le club phocéen occupe actuellement la 11e place, tandis que Caen est 15e de Ligue 1.

Toulouse s’incline contre Metz, Bordeaux peut avoir des regrets

Sur les autres pelouses, Bastia et Montpellier se sont neutralisés (1-1) suite à un but contre-son-camp de Skhriri (6e) avant l’égalisation de Steve Mounié (55e). Le TFC s’est incliné lors de la réception de Metz (1-2) qui est venu récolter les trois points grâce à des réalisations signées Jouffre (35e) et Mandjeck  (49e). Edouard a réduit le score pour Toulouse dans le temps additionnel (90+5). La réaction fut malheureusement trop tardive pour espérer revenir à hauteur des Messins. Rennes et Angers se sont également quittés sur un match nul (1-1). Giovanni Sio avait ouvert le score pour Rennes (22e), mais Pepe a permis aux Angevins d’égaliser (83e). Auteur d’un tacle des deux pieds sur André, Cheick N’Doye s’est fait expulser en fin de match (90+2). Un geste aussi dérisoire que dangereux qui ne changera rien à l’issue de la rencontre.

Les Bordelais peuvent avoir des regrets suite à l'égalisation guingampaise dans le temps additionnel.

Les Bordelais peuvent avoir des regrets suite à l’égalisation guingampaise dans le temps additionnel.

Guingamp et Bordeaux n’ont pas su se départager ce dimanche au stade du Roudourou (1-1). Les Girondins avaient ouvert le score grâce à Lewczuk (22e) qui leur avait permis de mener au score tout au long de la partie. Les hommes de Jocelyn Gourvennec se sont finalement fait rattraper in extremis dans le temps additionnel suite à une réalisation de Jimmy Briand pour Guingamp (90+4). De quoi nourrir des regrets chez l’ancien technicien breton transféré à Bordeaux dont les joueurs ont réalisé un match globalement solide. Enfin, Nancy l’a emporté contre Dijon grâce à un but de Badila dans le dernier quart d’heure de la partie (77e).

Marius Bocquet

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux