À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : le PSG en maître contre Nice

Ligue 1

Pour le choc de la 33e journée de Ligue 1, le Paris-Saint-Germain n’a pas fait de détails, et s’est largement imposé contre l’OGC Nice (4-1). Zlatan Irahimovic a inscrit un triplé. De quoi faire le plein de confiance avant le quart de finale de Ligue des Champions contre Manchester City.

C’est une Ligue 1 à plusieurs vitesses qui se déroule cette saison. D’un côté, on a un PSG qui n’a jamais lâché son statut d’hyper-favori, et de l’autre, une équipe de Troyes qui a battu le record de matches sans gagner la moindre rencontre en championnat. Et puis, entre eux, c’est très variable. L’OGC Nice est dans la partie haute de ce grand bocal où tournoient 18 formations. Écrasés dans leur Allianz Riviera à l’aller (0-3), les Aiglons avaient à coeur de se racheter au Parc des Princes, ce gris samedi après-midi. L’enjeu est dopant : la Ligue des Champions n’a jamais été aussi proche pour le club azuréen, troisième au démarrage de cette 33e journée. D’autant que déjà champion, le PSG pourrait se relâcher et Laurent Blanc de faire tourner son effectif, à trois jours d’un quart de finale hypra-décisif contre Manchester City en Ligue des Champions. La C1 n’a visiblement pas été une raison à un match favorable aux niçois.

Et pour cause, au coup d’envoi, c’est une équipe parisienne quasi-inchangée qui prend possession de la pelouse du Parc des Princes. Seul Di Maria est remplacé par Ongenda. La première mi-temps est d’une intensité rare. Ouverture du score du roi Zlatan (15e, 1-0) après un début de match tendu, à laquelle répond immédiatement la botte niçoise attitrée, Hatem Ben Arfa (18e, 1-1). Le ton de de choc des titans est donné, et prend très vite une tournure de choc des buteurs. Une intensité exceptionnelle, qui se poursuit. Car Zlatan, encore lui, inscrit son premier but sur coup franc direct cette saison (34e, 2-1). Boulet de canon, à la hauteur du personnage. À l’issue de la première période, le Gym est plus réaliste : 1 but pour 2 tirs cadrés. Mais le PSG reste devant, et Nice plus que jamais sous la menace de Lyon, qui gronde à un point derrière.

CITY PEUT TREMBLER

La mi-temps n’a donc pas permis aux azuréens de se rabibocher. Dès la 48e minute, David Luiz permet au PSG de faire le break (3-1). Loin de s’avouer vaincu, Claude Puel fait tourner, deux changements à la 64e minute, Honorat et Wallyson font office de sang neuf. Nice pousse, mais deux buts de retard face au géant parisien, c’est comptablement et psychologiquement dur. Surpris dans leur poussée, les niçois encaissent un quatrième but. Encore ce diable de Zlatan (82e, 4-1). Le suédois est au pinacle de son art. La messe est dite, le PSG file vers une 25e victoire cette saison. Une donnée symbolique, mais qui illustre la maestria parisienne cette saison : la différence de buts parisienne (+63) est supérieure à la somme de tous les autres goal-averages positifs en Ligue 1 (+58). S’incliner nous ne pouvons que faire.

Maintenant dans une position totalement décontractée en championnat, le PSG peut paramétrer, essayer, algorithmer. Faire toutes les combinaisons possibles, car l’enjeu se rapproche dangereusement. Objectif mardi, et la Ligue des Champions contre Manchester City au Parc des Princes, pour le match aller. Les Citizens ont eu aussi fait le plein de confiance à Bournemouth (0-4), et reste en course pour le podium en Angleterre. De l’autre côté, le Gym manque ainsi l’occasion, dans des circonstances finalement faussement avantageuses, de prendre un avantage décisif à la place en Ligue des Champions. D’autant qu’hier, Monaco, deuxième, s’est fait surprendre à domicile par Bordeaux (1-2). Tremblez, niçois, l’OL peut reprendre la troisième place, et ça pourrait peser lourd à six journées du terme de la saison…

Photo Reuters

Les réactions d’après-match :

Laurent Blanc (PSG) :

Claude Puel (OGC Nice)

Thiago Motta (PSG)

Valère Germain (OGC Nice)

David Luiz (PSG)

Hatem Ben Arfa (OGC Nice)

À lire aussi :

Ligue 1 : Nice peut dire merci à Ben Arfa

Nice et Ben Arfa : plein gaz !

Related posts
À la uneActualitéFormule 1Sport

Grand Prix de Styrie : Week-end parfait pour Lewis Hamilton

À la uneMédias

Un été d'émissions cultes (épisode 4) : Mystères (TF1)

À la uneActualitéFootFranceSport

Il y a 22 ans l'équipe de France était sacrée championne du monde

À la uneSéries Tv

Jayce et les conquérants de la lumière : une campagne Ulule pour la sortie de la B.O

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux