À la uneActualitéFootSport

Ligue des champions : Monaco et Mbappé gardent un petit espoir

Mbappé

L’AS Monaco a été battu par Manchester City mardi soir 3-5 à l’Etihad Stadium de Manchester, en 1/8èmes de finale aller de Ligue des champions. Mais le club asémiste garde ses chances avant le match retour à domicile le 15 mars. L’attaquant monégasque de 18 ans Kylian Mbappé a notamment mis au supplice la défense mancunienne en première période.

Malgré la défaite, Monaco conserve une petite chance de rallier les quarts de finale de la Ligue des champions. Sur le terrain de Manchester City, les Monégasques ont marqué trois buts, qui pourraient s’avérer cruciaux avant le match retour à Monaco le 15 mars. Falcao (31ème, 61ème) et Kylian Mbappé (40ème) ont marqué les trois buts pour l’ASM.

En première mi-temps, les Citizens ont dominé dans la possession du ballon. Et ils ont logiquement ouvert le score au terme d’une superbe action collective conclue par Sterling (26ème). Mais derrière, ça ne respirait pas la sérénité. A l’image du défenseur argentin Otamendi qui a souffert le martyr en première mi-temps face à Kylian Mbappé.

Mbappé a empoisonné la défense mancunienne

Face à la lenteur de la défense adverse, Monaco a donc décidé de jouer en contre-attaque. Et il a les armes pour ça. Juste après l’égalisation de Falcao, Mbappé a eu l’égalisation du 2-1 au bout de son pied gauche. A l’origine, juste un long dégagement, et une déviation de la tête de Falcao. Mais excentré à gauche de la surface, l’attaquant de 18 ans a envoyé son tir du pied gauche au-dessus.

Mais Mbappé a rectifié le tir à la 40ème minute. Encore une fois, il a juste suffi d’un long ballon devant vers le natif de Paris pour que celui-ci ajuste le gardien Willy Caballero. Plus véloce, plus mobile que son garde du corps Otamendi, Mbappé a permis à Monaco de mener 2-1 à la mi-temps.

Monaco a bu la tasse en seconde période

Malheureusement, la défense monégasque a subi la furia mancunienne dans le second acte. Malgré un deuxième but de Falcao d’un magnifique ballon piqué sur Caballero (61ème), les Mancuniens ont marqué quatre fois par Aguero (58ème, 71ème), Stones (77ème) et Leroy Sané (82ème). Subasic, le gardien monégasque, a notamment commis une grosse faute de main sur le deuxième but mancunien marqué par Aguero.

Malgré quelques dribbles de grande classe, Mbappé a été éteint par la défense anglaise et remplacé par Valère Germain (79ème). Le 15 mars au Stade Louis II, Monaco devra donc gagner par deux buts d’écart, sans encaisser plus de deux buts. Pour cela, il faudra corriger le tir défensivement. Et espérer que Kylian Mbappé réitère la même performance que mardi soir, mais sur les deux mi-temps.

 

Related posts
ActualitéCultureSéries Tv

5 conseils pour déguster au maximum un bon vin

À la uneSéries Tv

"Merteuil" : la plateforme MAX adapte Les liaisons dangeureuses

ActualitéCinéma

Quels sont les 10 plus gros succès du cinéma français au box-office?

À la uneInternational

D'où vient le slogan "All Eyes on Rafah" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux