À la uneFootFranceSport

Ligue des Nations : La France en feu contre la Belgique

france belgique ligue des Nations

Jeudi soir, l’équipe de France s’est imposé 3 buts à 2 contre les Diables Rouges lors de la demi-finale de la Ligue des Nations.

Il y avait comme une sensation de “déjà vu” dans ce match de qualification pour la finale de la Nations League. En effet, il y a trois ans, France et Belgique s’affrontaient déjà pour une place de finaliste dans le cadre de la Coupe du Monde 2018. Quelques années plus tard, ce sont les Tricolores, une fois de plus, qui l’ont emporté grâce à des buts de Benzema, Mbappé et Théo Hernandez. Le défi était de taille pour Didier Deschamps au vu des derniers matchs plutôt médiocres des joueurs de l’équipe de France.

Un match rempli de retournements de situation

Durant une première période plutôt équilibrée, Romelu Lukaku et Yannick Carrasco sont venus casser le rythme avec deux buts en l’espace de quatre minutes (37e et 41e), mettant les Bleus dans une position très délicate. Sauf qu’au retour des vestiaires, les Belges ont eu le malheur de baisser leur garde. Cela a permis au Madrilène Karim Benzema de réduire le score à 2-1. Peu de temps après, Antoine Griezmann a obtenu un penalty. C’est Mbappé qui a tiré et BUUUUT ! 2-2 ! Dans le stade de Turin, le suspens était à son comble. Quand tout à coup, à la 90e minute, Théo Hernandez nous a sorti une frappe de l’espace face à laquelle Thibaut Courtois n’a rien pu faire.

Résultat final : 3-2 pour l’équipe en France. Le sélectionneur français, Didier Deschamps, s’est félicité de l’exploit au micro de l’UEFA : “Gagner ce match avec ce scénario, cela prouve la force de caractère de cette équipe. Ils sont là, ils ne veulent pas lâcher. On était là pour jouer la finale et on y sera, avec un titre au bout“.

Les Bleus joueront donc la finale de la Ligue des Nations contre l’Espagne, dimanche 10 octobre.

Une guerre d’égo entre les deux peuples

Victimes de moqueries pendant des mois suite à leur défaite (1-0) en demi-finale de la Coupe du Monde 2018, la communauté belge rêvait à tout prix de prendre sa revanche contre les Français. Et bien, ils l’ont eu. Manque de bol, le destin n’a pas penché en leur faveur. Sur Twitter, nombreux sont les internautes français qui en ont profité pour en rajouter une couche.

À lire aussi : JO 2022 : La vaccination devient obligatoire pour les athlètes américains

About author

Apprenti journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneSanté

Pilule contre le Covid 19 : qu'est ce que le "molnupiravir" ?

À la uneActualitéEnvironnement

Coca-Cola, numéro 1 des entreprises les plus polluantes au monde

À la uneCinéma

Michael, Jason, ou Freddy : avec quel ami passer la meilleure soirée d'Halloween ?

À la uneFranceMédias

Eric Zemmour face à une femme voilée : "enlevez-le si ce foulard n'a pas d'importance !"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux