À la uneActualitéSport

JO 2022 : La vaccination devient obligatoire pour les athlètes américains

Le comité olympique américain a annoncé que tous ses athlètes devront être vaccinés pour représenter le pays lors des compétitons.

Le comité olympique et paralympique américain (USOPC) a pris une décision ferme. Dans un communiqué publié le 22 septembre 2021, l’USOPC annonce que tous les athlètes mais aussi les employés, contractuels et autres personnes ayant accès à ses installations devront être vaccinés contre le coronavirus à partir du 1er novembre.

Cette obligation sera étendue le 1er décembre aux membres des fédérations américaines et aux jeunes espoirs. Une décision qui intervient quelques mois avant le début des JO d’hiver 2022 à Pékin. En conséquence, tous les sportifs américains devront présenter une vaccination complète pour participer aux olympiades et à toutes les compétitions internationales.

La santé et le bien-être de notre communauté olympique et paralympique continuent d’être une priorité absolue. Cette mesure augmentera notre capacité à créer un environnement sûr et productif pour les sportifs et le personnel de la Team USA. Elle nous permettra de rétablir une cohérence dans la planification et la préparation d’évènements et d’offrir un service optimal aux athlètes” explique Sarah Hirshland, directrice générale du USOPC.

Le comité américain peut néanmoins accepter certaines exceptions. Les athlètes pourront demander des exemptions de vaccination pour des “caractères légitimes”. Parmi eux, une raison médicale ou pour une croyance religieuse sincère. Mais dans ces cas-là, les non-vaccinés devront se soumettre à des tests de dépistage quotidien.

Crédit : USOPC

Le CIO ne s’est toujours pas prononcé

Les instances internationales et nationales n’exigeaient pas que les athlètes soient vaccinés pour participer au JO de Tokyo. De nombreux sportifs se sont alors rendus au Japon sans être protéger contre le coronavirus. Par exemple, 17% des 613 sportifs américains (plus de 100) n’étaient pas vaccinés. Une situation que veut éviter l’USOPC pour les prochaines olympiades.

Chaque sportif et membre de la délégation américaine devra fournir un passeport vaccinal complet pour se rendre en Chine. Les Etats-Unis prennent de l’avance sur les futures restrictions sanitaires que vont annoncer Pékin pour accueillir les athlètes. En effet, à ce jour ni le gouvernement chinois ni le CIO n’a énoncé de mesures sanitaires à respecter pour les futures olympiades d’hiver.

D’autres pays devraient suivre le même chemin que les Etats-Unis pour ne prendre aucun risque. Le CIO et la Chine annonceront des mesures prochainement qui pourront évoluer en fonction de l’évolution de covid-19.

A lire aussi : Le PSG signe un partenariat avec une plateforme de cryptomonnaies

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux