À la uneActualitéInternational

L’Italie toujours sans gouvernement

Encore en quête de majorité, l’Italie ne trouve pas la solution par rapport aux élections du 4 mars dernier. Le président actuel exclut les nouvelles élections prévues en juin.

Une impasse politique

Mercredi 2 mai, nous avons appris par l’entourage de Sergio Matarella, le président de l’Italie, que les futures élections seraient remises en cause. En outre, il demande à ce qu’un nouveau gouvernement soit mis en place afin d’élaborer un budget pour 2019.

De son côté le leader du mouvement 5 étoiles (M5S), Luigi Di Maio, estime que la seule solution pour établir un gouvernement serait l’organisation d’un nouveau scrutin dès le début du mois de juin.

La coalition prévue entre le M5S et le Parti Démocrate (PD), divise clairement. L’homme fort du PD, Matteo Renzi, refuse tout discussion.

M. Mattarella a donc convoqué toutes les formations politiques du Parlement à revenir le voir lundi pour une nouvelle journée de consultations “pour voir si les partis ont d’autres perspectives de majorité gouvernementale“.

Di Maio estime que Mattarella n’a jamais formulé une telle proposition auprès du M5S et affirme que l’idée d’un gouvernement provisoire est une manière de flouer son parti.

En raison d’un mode de scrutin encore essentiellement proportionnel, le Parlement italien est divisé : la coalition de droite désormais guidée par la Ligue de Matteo Salvini (extrême droite), et arrivée en tête avec 37% des voix, le M5S devenu le premier parti du pays avec plus de 32% et le PD tombé à 19%.

 

Related posts
À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

À la uneActualitéCinéma

La reine des neiges 2 : Quand la glace rencontre les 4 éléments

À la uneActualitéBrèves

Pluie d'étoiles filantes ce vendredi au petit matin

À la uneBrèvesSéries Tv

Les espions de la terreur : les attentats du 13 novembre au cœur d'une nouvelle série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux