Santé

Maigrir : la bonne solution du « ballon gastrique » ?

Le ballon gastrique est un dispositif dédié à lutter contre l’obésité qui n’a plus à faire ses preuves. Il est une solution radicale et efficace face à ce phénomène. Cependant, avant d’envisager de poser un ballon gastrique dans son estomac, il est important de se poser certaines questions.

Le ballon gastrique est-il la bonne solution pour mon profil ?

Le ballon gastrique est l’une des meilleures solutions pour les personnes qui ont essayé des programmes d’amaigrissement médical, mais qui n’ont pas pu obtenir des résultats durables. Toutefois, tout le monde ne peut pas se faire poser ce dispositif. Avant la mise en place du ballon gastrique, le gastro-entérologue analysera l’état de santé de la personne et déterminera s’il présente des risques médicaux. Dans une situation d’obésité, l’indice de masse corporelle (IMC) doit être supérieur ou égal à 27. Pour ce qui est du surpoids, il doit être situé entre 28 et 30. Si vous ne vous retrouvez pas dans l’un de ces deux cas, il est inutile de songer à la mise en place du ballon intra-gastrique.

Suis-je éligible à la pose d’un ballon gastrique ?

Avant de recourir à une telle méthode, vous devez être certain d’avoir non seulement le profil, mais aussi de répondre à certains critères. Vous devez tout d’abord répondre aux exigences d’IMC. Ensuite, avant de vous faire poser un ballon gastrique, vous devez être en bonne santé et avoir un organisme apte à recevoir ce dispositif. Il est ainsi nécessaire de consulter un spécialiste avant toute intervention.

De plus, dans certaines situations ou en présence de certaines pathologies, sa pose est déconseillée. C’est le cas quand vous souffrez d’ulcère gastroduodénal, d’alcoolisme ou de toxicomanie, de boulimie ou d’autres troubles du comportement alimentaire. La grossesse et l’œsophagite sévère sont aussi d’autres cas de contre-indication. Il en est de même si vous avez la maladie de Crohn, une hépatique sévère, une hernie hiatale supérieure à 5 cm, un antécédent de chirurgie gastrique…

Serai-je prêt à adopter le mode de vie nécessaire avec un ballon gastrique ?

Pour savoir si vous êtes prêt à adopter le mode de vie adéquat avec un ballon gastrique, il est important de savoir ce que ce dispositif implique réellement. Sur le plan de la nutrition, après la pose et tout au long de la première semaine, les repas doivent être liquides. Ils ne doivent pas excéder 100 ml par prise. Vous devez être prêt à éviter certaines substances, dont la caféine, l’alcool, les boissons gazeuses, les sodas… Durant la deuxième semaine, votre alimentation devient mixée.

Pendant la troisième, elle est tendre. Ce n’est qu’après la quatrième semaine que vous pourrez recommencer à avoir une alimentation normale. Vous devez en outre vous faire suivre par votre médecin durant toute la période qu’il aura recommandée. C’est un processus relativement long, mais il faudra le respecter à la lettre. En ce qui concerne les activités physiques, il est recommandé de se reposer durant un long moment avant de reprendre certaines habitudes. Vous pouvez vous déplacer, mais lors de la première semaine, ne prévoyez pas d’aller à des événements ou à des festivités.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSantéSociété

C’est quoi la “taxe lapin” que veut instaurer le gouvernement ?

ActualitéFranceSanté

5 idées reçues qui circulent encore sur le SIDA

Santé

Éléments Cruciaux à Examiner Avant d'Opter pour une Chirurgie Esthétique Tendance : L'Implant Capillaire

Santé

Cigarette électronique : dites stop au tabac avec Ecigplanete

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux