Covid19: Jean-Michel Blanquer annonce que le Bac 2020 aura lieu en contrôle continu. Les notes pendant le confinement ne seront pas prises en compte. Eventuel retour en classe en Juin. Fin d’année le 4 juillet. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFrance

Manifestations du 1er mai : Syndicats, Gilets Jaunes, « Black Blocs », quel programme ?

Ce mercredi 1er mai, les manifestations de la journée internationale des travailleurs auront lieu dans tout le pays, comme chaque année. Mais entre les syndicats, les gilets jaunes et les « black blocs », ce 1er mai 2019 pourrait être très mouvementé.

Cette année, les traditionnelles manifestations du 1er mai devraient être au centre de toutes les attentions. Un an après un 1er mai 2018 déjà très mouvementé, cette édition 2019 devrait également être agitée entre les syndicats qui appellent à la manifestation comme chaque année, les gilets jaunes qui vont effectuer ce week-end leur 25ème semaine de mobilisation, et les 1500 « black blocs » attendus et déjà présents l’an dernier. À cause de ces derniers, certains syndicats s’attendent également à une baisse de la mobilisation par rapport aux dernières années.

Dans certaines grandes villes, comme à Lyon ou Rouen par exemple, la préfecture a décidé d’interdire toute manifestation ce mercredi après-midi. À Paris, de nombreux commerçants devront fermer leurs magasins pour éviter toute dégradation, comme on a pu le voir l’an dernier ou lors des manifestations des gilets jaunes. Un arrêté pris par le préfet de police devrait obliger « les responsables de commerces, débits de boissons et restaurants, installés sur le parcours du cortège intersyndical à fermer leurs établissements le temps de la manifestation ». Des gares de RER seront également fermées à cette occasion.

De plus, afin d’éviter une nouvelle catastrophe, un dispositif policier inédit devrait être déployé ce mercredi 1er mai. Selon Le Parisien, « 50 compagnies de CRS ou escadrons de gendarmes mobiles seront mobilisés, quand seulement 20 l’étaient l’an dernier ». Christophe Castaner a également annoncé une mobilisation de plus de 7400 policiers et gendarmes.

L’an dernier, entre 140 000 et 200 000 manifestants s’étaient rassemblés partout en France.

About author

Etudiant en école de journalisme
Related posts
À la uneActualitéFranceMédias

Afida Turner : en nuisette et décolleté XXL sur C8 pour parler coronavirus

À la uneActualitéFranceSanté

Coronavirus : le don du sang est essentiel pour aider les hôpitaux

À la uneSantéSociété

Coronavirus et théories du complot, un lien étroit

À la uneFranceMédiasSociété

"Coronavirus : l'état d'urgence", un échec pour France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux