Covid19: Une ado de 12 ans morte du Covid19 en Belgique. Plus de 3000 morts en France. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFrancePolitique

Manuel Valls devient la nouvelle risée du web

Invité dans L’Emission politique sur France 2 ce jeudi 5 janvier, Manuel Valls a déclaré que l’utilisation du 49.3 lui avait été imposée. Des déclarations qui n’ont pas manqué de faire réagir le web.

“On m’a imposé le 49-3”

La participation de Manuel Valls dans l’Emission Politique sur France 2 ce jeudi 5 janvier a déchainé les passions. En effet, le sarcasme et l’ironie étaient d’honneur auprès des politiques et citoyens après ce passage télévisé. L’ex-Premier ministre a été encore une fois questionné sur la double utilisation de l’article 49.3 de la Constitution durant son mandat et a tenté de se dédouaner de toute responsabilité. « On m’a imposé le 49.3 », a-t-il expliqué du mieux qu’il pouvait devant une Léa Salamé et un David Pujadas plus que sceptiques. Pour lui, la responsabilité du passage en force de la loi Travail revient aux frondeurs socialistes. Des déclarations qui lui ont valu de vives critiques. En moins de 24 heures, Manuel Valls est devenu l’homme le plus moqué des réseaux sociaux. Entre politiques et citoyens, les vannes ne s’arrêtent pas.

Pouria Amirshani, une des figures principales des députés frondeurs, a posté un message sur son compte Twitter dans lequel elle prend un malin plaisir à user de l’ironie. Lors de son entrevue, il propose même que le Parlement soit composé de moins de députés et de sénateurs « pour que les citoyens participent davantage à la démocratie ». Habile.

Aucun soutien politique

Son concurrent à la primaire, Arnaud Montebourg, invité chez France 2 ce vendredi 6 janvier a invité Manuel Valls à prendre ses responsabilités. « Lorsqu’il dit “le 49.3, ce n’est pas moi”, la déchéance de nationalité est-ce que c’est lui ? Il va dire “ce n’est pas moi”. Changer, grandir, mûrir, cela est la loi de la vie. Est-ce que cela se fait en un mois, quinze jours, trois semaines ? Je crois que Manuel Valls, je le dis d’ailleurs de façon tout à fait cordiale, devrait prendre la responsabilité qu’il a prise », s’est exprimé le candidat à la primaire de gauche.

Enfin, le député de l’Hérault, Sebastien Denaja s’est permis de faire une petite mise au point sur l’utilisation du 49.3 sur son compte Twitter. Une réponse qui met fin à tous les débats possibles.

About author

19 ans et étudiante en deuxième année de journalisme à l'ISCPA Paris. Journaliste chez Radio VL.
Related posts
À la uneBrèvesMédiasSéries Tv

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo reporte sa 60ème édition à 2021

À la uneBeautéBeauté-femme

5 techniques de make-up à apprendre à la maison

À la unePolitique

Coronavirus : Édouard Philippe estime que le déconfinement se fera en plusieurs étapes

À la uneActualitéFrance

Coronavirus : le site de rencontre spécial confinement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux