Andrée Sarkozy, mère de l’ancien chef d’Etat Nicolas Sarkozy, est décédée dans la nuit de mardi à mercredi. Elle s’en est allée à l’âge de 92 ans, a indiqué son entourage.

Une mère très présente

Nicolas Sarkozy a toujours exprimé qu’il était très proche de sa mère, surnommé Dadu. Elle a toujours eu un rapport étroit avec son fils, en atteste sa grande présence dans sa carrière politique. Elle avait accompagné son fils à de nombreux meetings politiques, ainsi qu’à un voyage officiel en Chine en 2008. Sa dernière intervention publique remontait au mois d’avril, lors d’un diner avec Nicolas.

Au début du mois d’octobre, Andrée Sarkozy avait été hospitalisée à Percy, hôpital de Clamart situé en région parisienne, suite à un malaise à son domicile.

D’origine française et grecque, André Mallah, de son nom de jeune fille, avait épousé Pal Sarkozy, avec qui elle avait eu trois garçons : Guillaume, Nicolas et François. Son mari est âgé de 89 ans.

Née à Lyon en 1925, Andrée était issue d’une famille juive séfarade installée en France au début du siècle dernier. Pendant la Seconde guerre mondiale, le couple avait dû quitter Paris avec ses deux filles.