À la uneFaits DiversSociété

Mort de Nahel : est ce que la cagnotte en faveur du policier est « légale » ?

Lancée le 29 juin, la cagnotte en faveur de policier qui a tué Nahel vient d’attendre les 1,4 millions d’euros. Malgré la polémique, GoFundMe assure que la cagnotte est belle est bien conforme à ses conditions d’utilisations.

La cagnotte « Soutien pour la famille du policier de Nanterre » a franchi un cap. Lancée 2 jours après la mort de Nahel tué par un policier, la cagnotte en ligne à l’initiative du polémiste et ancien partisan d’Éric Zemmour Jean Messiha a dépassé les 1,4 million d’euros. Plus de 70000 personnes ont participé. Malgré les critiques, lundi matin, la plateforme sur laquelle a été lancée la cagnotte, GoFundMe, affirme que cette dernière est «conforme» à ses conditions d’utilisation et qu’ainsi, elle ne peut la bloquer. 

GoFundMe assure que la cagnotte est «conforme à [ses] conditions d’utilisation car les fonds seront versés directement à la famille en question» ajoutée comme bénéficiaire, soutient ce lundi un porte parole, auprès du Figaro, confirmant une information de BFMTV et du Parisien. « En l’état il n’y a aucune infraction. La cagnotte n’affiche pas un objet illicite et il n’y a pas d’indice de détournement par rapport à cet objet », assure à RMC une source judiciaire.

Si, GoFundMe ne considère pas son règlement enfreint, rien ne permet, avant le jugement du policer, de qualifier la cagnotte d’illégale et d’interrompre la campagne de financement.

YouTube video

Contactée par Tech&Co, la plateforme assure que cette collecte est bien conforme. Toutefois, la loi de 1881 précise bien que l’argent récolté ne peut pas servir à payer « des amendes, frais et dommages-intérêts prononcés par des condamnations judiciaires. » L’argent récolté ne pourra donc pas être destiné à payer une éventuelle condamnation du policier. (En 2015, Dieudonné avait d’ailleurs été condamné pour avoir réalisé une collecte en ligne destinée à payer ses amendes).

«Il est encore très tôt pour que la justice s’exprime», affirme un docteur en droit, interrogé par Slate.

Le policier est actuellement a depuis été placé détention provisoire. En cas de condamnation du ce dernier, la justice pourra alors chercher à savoir si cette cagnotte a servi à financer le paiement d’une éventuelle amende, ou si elle peut contribuer à soutenir des actions violentes.

A lire aussi : Retour sur la nuit de cauchemar de L’Haÿ-les-Roses

About author

Journaliste
Related posts
À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

À la uneFrancePolitique

Violence des jeunes : quelles sont les annonces de Gabriel Attal ?

À la uneMédias

Danse avec les stars : il en dit quoi Black M de la polémique ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux