À la uneActualitéInsoliteInternational

Morts massives de baleines

La mort inattendue de plus de 20 baleines d’une espèce protégée inquiète le Chili. Les mammifères marins ont été trouvés morts dans l’extrême sud du pays, a annoncé vendredi dernier, le Service national de la pêche. Des algues ou encore un virus pourraient être des causes  plausibles expliquant les circonstances de leur mort.

 Les baleines mortes ont été découvertes par un groupe de scientifiques internationaux. Les chercheurs n’ont pas tardé à informer les autorités chiliennes. «Le nombre de baleines mortes dépasserait la vingtaine, mais nous n’avons pas encore pu toutes les compter», a communiqué à l’AFP un responsable de l’organisme qui a souhaité de rester anonyme.

Quant aux causes de cet incident provoquant la mort des baleines, un virus ou encore des algues sont mis en cause. «Elles étaient éparpillées, aucune ne portait de blessures, donc nous pensons qu’elles ont souffert d’une marée verte (un dépôt de grandes quantités d’algues pouvant être toxique, NDLR) ou d’un virus quelconque», a confié ses doutes Vreni Haissermann, biologiste allemande à la tête du groupe de scientifiques qui a fait la découverte, à l’AFP. En effet, les baleines ont été trouvées dans un endroit entouré de verdures. Cette zone est éloignée de toute activité humaine, hormis d’une base militaire qui se trouve à côté. Pour accéder à cet endroit, il faut effectuer un long voyage en bateau de quatre jours depuis Puerto Montt qui se trouve à 1300 km au sud de la capitale chilienne.

 Ces baleines appartiennent à l’espèce protégée «Sei». Leur poids peut dépasser 30 tonnes et elles peuvent mesurer jusqu’à 16 mètre de long, ce qui fait de ces mammifères marins un trésor pour les pêcheurs. Les baleines ont été retrouvées le 21 avril. Vreni Haissermann suppose qu’elles « ont été emportées par les courants». La biologiste allemande précise qu’il s’agit d’un cas extraordinaire et qu’elle n’a jamais rencontré d’autres cas similaires dans sa carrière. « Depuis 15 ans (que je travaille) dans la zone, je n’avais jamais vu quelque chose comme ça. Les gens du coin ont dit avoir vu parfois une baleine morte, mais pas autant (d’un coup), c’est un fait sans précédent», a-t-elle dit.

La biologiste allemande, Vreni Haissermann, précise qu’il s’agit d’un cas extraordinaire et qu’elle n’a jamais rencontré d’autres cas similaires dans sa carrière

La biologiste allemande précise qu’il s’agit d’un cas extraordinaire et qu’elle n’a jamais rencontré d’autres cas similaires dans sa carrière

 
Suite à cette mort massive de baleines, une enquête pour déterminer les causes de la mort des mammifères marins a été lancée par les autorités chiliennes. Le Service national de la pêche, les autorités maritimes régionales ainsi que la police attendent une amélioration des conditions climatiques pour survoler la zone ou ont été trouvés les baleines samedi, afin d’évaluer le nombre de morts.

 
Auparavant, le Service national de la pêche avait indiqué un autre cas dramatique. Il s’agit d’une quinzaine de cétacés de plus de dix mètres de long, qui se sont échoués dans une zone située à près de 2000 km au sud de Santiago, au nord du Golfe de Penas.

Des échouements inexplicables inquiètent beaucoup les scientifiques

Des échouements inexplicables inquiètent beaucoup les scientifiques

 
Cette année, les pertes des baleines faisant partie de cette espèce rare ont été considérables. Plus de 100 globicéphales, ou baleines-pilotes, ont été trouvés mortes sur une plage de Nouvelle-Zélande, le14 février, d’après les données des services environnementaux. La plage de Farewell, où ont été retrouvés les requins, connait des échouements réguliers de globicéphales. Au moins huit cas ont été enregistrés au cours des dix dernières années, dont deux en seulement une semaine en janvier dernier.

 
Ces échouements inexplicables inquiètent beaucoup les scientifiques. En plus, les baleines sont affectées par la chasse qui, malgré l’interdiction, se produit au Japon et en Norvège. Dans les telles conditions, bientôt la population de baleines sera soumise à un risque dangereux de disparition. Il est le temps peut-être de prendre des mesures ?

A lire aussi: http://www.radiovl.fr/39-baleines-echouees-en-nouvelle-zelande/

http://www.radiovl.fr/categories/actualite/sport/

YouTube video

 

 

YouTube video

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette 2ème soirée des Battles ?

À la uneMédias

The Voice : est-ce que Vernis Rouge faisait déjà le buzz quand elle a été éliminée ?

ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux