Sport

NBA : Qui sont les quatre grands favoris pour le titre en 2021 ?

La NBA fait partie des championnats de sport professionnels les plus suivis au Monde. Après un mois de compétition, voici les premières tendances qui se dégagent chez les spécialistes pour élire un favori dans la quête au titre de champion. Mais puisque le sport n’est pas une science exacte, il y a bien souvent des surprises qui surviennent…

Los Angeles Lakers

Championne en titre, la célèbre franchise californienne devra batailler pour se succéder à elle-même. Par le passé, elle a déjà réalisé un telle performance. La dernière fois, ce fût en 2009 et 2010, avec Kobe Bryant et Pau Gasol en tête d’affiche. A l’heure actuelle, sous l’impulsion de ses leaders LeBron James et Anthony Davis, les Lakers peuvent nourrir de grandes ambitions. Sur les sites de pari sportifs, ils sont actuellement les favoris des bookmakers. Il faut dire que le recrutement effectué durant l’inter-saison a plutôt été réussi. Approchant le prime de leur carrière, les jeunes pépites Dennis Schröder et Montrezl Harrell ont remplacé les vieillissant vétérans Rajon Rondo et Dwight Howard.

Brooklyn Nets

Avec l’arrivée de James Harden dans l’équipe et le retour de blessure de Kevin Durant, les Nets ont bâti un Big Three de très haut niveau. Le meneur de jeu Kyrie Irving complète ce trio fantastique. Deux de ces trois superstars ont déjà soulevé le trophée au terme des playoffs. Ils connaissent donc la marche à suivre. Autour d’eux, des éléments de qualité tels que le shooteur Joe Harris, le bondissant DeAndre Jordan ou encore l’expérimenté Jeff Green complètent le groupe. Sans oublier le français Timothé Luwawu-Cabarrot, qui se voit là offrir une chance unique de remporter une bague de champion NBA.

Los Angeles Clippers

Eliminés contre toute attente des demi-finales de conférence l’an dernier en ayant pourtant mené la série 3 victoires à 1 face aux Denver Nuggets, les Clippers n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent gagner le championnat. Le duo composé de Kawhi Leonard et Paul George sera revanchard, et il se pourrait que leur collaboration commune s’arrête en cas d’échec. Avec un nouveau coach aux commandes, le technicien Doc Rivers ayant été remercié, ils n’ont également plus d’excuse. Dans l’Histoire de la franchise, la deuxième équipe de Los Angeles n’a jamais été aussi compétitive sur le papier. A noter que l’apport de l’ailier français Nicolas Batum, véritable homme de collectif, n’est pas à négliger.

Milwaukee Bucks

Leader de la saison régulière la saison passée, l’équipe NBA localisée dans le Wisconsin a fortement déçu en playoffs. Pour le moment, elle fait partie de ces cadors qui déçoivent lorsque les choses sérieuses commencent. Dans ses rangs, figure notamment le double MVP en titre du championnat, Giánnis Antetokoúnmpo. Ce dernier, signataire d’un contrat record de 228 millions de dollars sur cinq ans, avec une sixième année optionnelle, semble s’inscrire dans le projet des Bucks sur le long terme. Cependant, s’il souhaite qu’on se souvienne de lui comme un gagnant, il doit assumer ses responsabilités et hausser son niveau de jeu lors des phases finales pour emmener son équipe au bout de la compétition.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéInsoliteSport

3 exploits accomplis à la Tour Eiffel

ActualitéEquitationSport

Comment bien choisir son centre équestre ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux