ActualitéCôte d’Azur

Nice-Matin fait peau neuve

Journalistes du service web de Nice-Matin

Après sa reprise par les salariés de la rédaction le 7 novembre 2014 suite à la décision du tribunal de Commerce de Nice, le journal Nice-Matin se veut cent pour cent numérique. 

De nouvelles modalités 

Nice-Matin a enfin décidé de se moderniser.
Le journal sera donc disponible sur smartphones et ordinateurs pour un tarif en baisse passant de 15 à 9 euros. Ainsi l’information sera disponible dès 4 heures 30 du matin.C’est une nouvelle conception qui devrait permettre à Nice-Matin de s’aligner sur le même rang que Le Figaro et Le Monde et d’opter pour une version digitale qui, faute de moyen, ne verra pas le jour avant cet été.

Olivier Marino est responsable du service Web à la rédaction de Nice-Matin, et fait activement parti du plan de modernisation du journal sur internet. 

Pourquoi rénover l’home-page de Nice-Matin ?

« La rénovation de l’home-page est la première étape de la transformation du futur site, avec l’intention de le rendre plus clair, et plus agréable à lire. Pour le moment nous avons procédé seulement à un toilettage, ce qui était assez urgent. »

Quel objectif souhaitez-vous atteindre ?

« Le but est de développer la page web, et cela passe principalement par des stratégies éditoriales ; nous travaillons encore dessus pour que le site soit disponible d’ici 3 ou 4 mois.
Mais il y aura sûrement plusieurs types d’espaces, un gratuit pour tous les lecteurs et un réservé aux abonnés avec des articles différents que ceux présents sur le journal papier de Nice-Matin. »

Combien comptez-vous d’abonnés et combien espérez-vous en avoir ?

« Jusqu’à présent on était à environ 3 milles abonnés, on espère multiplier le nombre par dix, mais notre objectif exact reste encore confidentiel. »

« On renverse la vapeur »

Pour le journal il est donc primordial de rénover le site internet. D’après Lionel Paoli journaliste à Nice-Matin et directeur de l’agence d’Antibes, « il faut renverser la vapeur. Avec l’augmentation du prix du journal en papier, la priorité est de baisser celui d’internet. C’est un pari osé, on a un retard trop important par rapport à d’autres journaux. »

La rénovation du site internet serait une façon de solliciter un public plus jeune entre 25 et 45 ans avec un prix plus accessible tout en restant rentable pour le journal.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

ActualitéCinéma

5 choses à savoir sur "Furiosa" le nouveau volet de la saga "Mad Max"

ActualitéFrancePolitique

Européennes 2024 : sur quels sujets les députés européens agissent dans la vie quotidienne ?

ActualitéVoyages

Que voir en Égypte pendant les vacances ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux