À la uneBrèvesPop & Geek

Nintendo détaille l’offre payante online de la Switch

Nintendo Online

Nintendo vient de dévoiler quelques détails du service online payant de la Switch à venir. Des détails qui viennent avec quelques bonnes et mauvaises surprises.

Maintes fois repoussé, le service online payant de la Nintendo Switch est prévu pour un lancement en septembre 2018 sur Switch. Son utilisation ne sera restreint qu’à l’utilisation du online dans les jeux. Ainsi, des services comme l’eShop, les amis Switch, l’envoi de photos/vidéos sur les réseaux sociaux, les actualités, le contrôle parental et les mises à jour resteront gratuits. Les tarifs ont également été réévalué :

  • 1 mois = 3.99€
  • 3 mois = 7.99€
  • 12 mois = 12.99€
  • 12 mois (offre familiale) = 34.99€

L’offre sera limitée à un compte par console excepté pour l’offre familiale qui permettra jusqu’à 8 comptes regroupé sous un groupe familial de bénéficier de l’offre pour un tarif unique.

Grand absent des fonctionnalité de base sur Switch, le service inclura également une fonction de Cloud Save. Ainsi, les joueurs pourront sauvegarder leurs données dans le Cloud. Toutefois, comme un mauvais élève refusant de faire comme les autres, la console ne proposera pas ce service à tous les jeux.

Coup d’œil dans le rétro

Le service proposera également l’accès à un catalogue de jeux NES qui sera agrémenté au fil du temps. Au lancement, ce catalogue comprendra 20 titres dont seulement 10 sont connus à l’heure actuelle :

  • Ice Climber
  • The Legend of Zelda
  • Balloon Fight
  • Soccer
  • Tennis
  • Mario Bros.
  • Super Mario Bros.
  • Dr. Mario
  • Super Mario Bros. 3
  • Donkey Kong

Ces jeux incluront également des fonctionnalités online pour permettre de jouer avec un ami en ligne. Et si vous faites parti des rares à l’utiliser, l’application smartphone Nintendo Switch Online permettra de chatter avec vos ami pendant une partie.

Si on pouvait penser que l’arrivée d’un tel service serait accompagné d’une console virtuelle pour jouer à des jeux d’autres consoles sur Switch, la firme a tenu à démentir ces attentes. En effet, Nintendo a affirmé au site Kotaku qu’une console virtuelle n’est pour l’instant pas à l’ordre du jour. Un choix étrange mais qui pourrait s’expliquer par l’existence du marché des mini consoles rétro (NES Mini, SNES Mini).

Enfin, Nintendo précise également que les adhérents au service online bénéficieront d’offres exclusives qui n’ont pas été détaillées pour le moment.

Nintendo Online 02

A voir aussi : Bilan annuel de Nintendo : Tatsumi Kimishima tire sa révérence

Sources :

Related posts
À la uneActualitéInternational

En Roumanie, peuple à terre et loin d'Europe

À la uneBrèvesInternationalSéries Tv

Friends : non la série n'est pas de retour pour un nouvel épisode

À la uneMédiasSéries Tv

Un si grand soleil : un double épisode choc pour la série

À la uneActualité

Mobilisation mondiale pour Quaden contre le harcèlement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux