À la uneActualitéInternational

Le nombre de tigres augmente pour la 1ère fois depuis 100 ans

Le nombre de tigres vivants sur terre a augmenté pour la première fois depuis 100 ans

Le nombre de tigres sauvages vivants sur terre a augmenté pour la première fois depuis 100 ans. Selon les organisations de protection des animaux, cette bonne nouvelle est due aux efforts effectués pour les protéger.

Bonne nouvelle pour l’écosystème ! Quelques 3 890 tigres sauvages ont été recensés sur terre lundi, selon les données les plus récentes compilées par le WWF et le Global Tiger Forum. C’est plus que les 3 200 tigres qui ont été comptés en 2010, année du plus bas historique.

“Pour la première fois après des décennies de recul, le nombre de tigres augmente”, a dit Marco Lambertini, directeur général de WWF International, dans un communiqué. Il s’agit en effet de la première hausse depuis 1900, quand il en était recensé 10 000.

Pour information, l’Inde abrite plus de la moitié des tigres, soit 2226 tigres dans des réserves réparties dans 18 états, selon les chiffres de 2014. La Russie, le Bhoutan et le Népal ont aussi enregistré une hausse de la population de tigres sur leur territoire, selon leur dernier recensement.

Les experts appellent à la prudence

Les experts appellent cependant à prendre les chiffres avec prudence car ces chiffres pourraient s’expliquer par de meilleures méthodes de comptages. Mais ils constatent que des efforts ont été effectués pour protéger les tigres. Par contre Le Bangladesh a enregistré un net recul : 106 tigres en 2015, contre 440 en 2010. Mais cette baisse pourrait s’expliquer par une surestimation des chiffres de 2010.

Les causes du recul global du nombre de tigres depuis 1900 sont multiples. La déforestation en est la principale, surtout en Indonésie, à cause de la demande mondiale accrue en huile de palme et en pâte à papier. La poussée des habitats et le braconnage expliquent aussi ce recul.

Leonardo Di Caprio se réjouit de cette nouvelle

Le 12 avril, le premier ministre indien doit inaugurer une conférence ministérielle de trois jours à New Dehli consacrée aux efforts déployés pour assurer la préservation de cette espèce. 700 spécialistes du tigres seront présents, tout comme de nombreux scientifiques, donateurs, et gestionnaires du monde entier.

Une mise au point d’une stratégie commune pour lutter contre le braconnage, les méthodes de surveillance, l’habitat des tigres et la gestion des territoires sera à l’ordre du jour lors de cette conférence.

Leonardo Di Caprio, fondation impliquée dans programme préservation des tigres en 2010, s’est félicité de l’augmentation de leur nombre.  “Fier des efforts de @World_Wildlife et #LDF’s qui ont contribué à l’augmentation des populations de tigres pour la première fois depuis 100 ans”, a tweeté l’acteur, fervent défenseur de l’environnement.

Related posts
À la uneActualitéFrancePolitiqueSociété

Au cœur de Génération Identitaire

À la uneInternationalSanté

Covid 19 : La Californie referme tous ses cinémas et ses restaurants

À la uneActualitéPolitique

Présidentielles en Pologne : Andrzej Duda réélu

À la uneCulture

La braderie de Lille 2020 est annulée

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux