À la uneActualité

Notre-Dame de Paris est ravagée par les flammes : un incendie historique !

Un violent incendie s’est déclaré en fin d’après midi à la cathédrale Notre-Dame de Paris. A 22h50, les pompiers de Paris annoncent que “la structure de la cathédrale est sauvée”.

Un violent incendie s’est déclaré à la cathédrale Notre Dame Paris vers 18h50. D’après les Pompiers de Paris, il serait “potentiellement lié” aux travaux en cours sur la toiture de l’édifice. Les dégâts sont très importants et vont nécessiter “plusieurs années de travaux” prévient le président de la conférence des Évêques de France.

Image impressionnante de Notre Dame de Paris filmée par un drône en fin de soirée.

D’après le chef de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris “deux foyers d’incendie auraient été repérés”. Un incendie qui trouverait son origine dans “les combles de la cathédrale” précise Alain Finot, le porte-parole de Notre-Dame. Au total, plus de 400 pompiers ont été mobilisés. Aucun blessé n’est à déplorer.

Face à la violence des flammes, les autorités étaient très pessimistes sur le devenir de l’édifice religieux. “Toute la toiture est entrain de brûler. Il n’en restera plus rien” déplorait le porte-parole de Notre-Dame. Après l’effondrement de la flèche, le Ministre de l’Intérieur estimait que “sauver Notre Dame n’était pas acquis”.

Ce n’est qu’à 22h50 que les pompiers annoncent que “la structure de la cathédrale est sauvée” comme “les deux tours de la façade”. Ils ont été largement applaudi par la population parisienne venue en masse.

Ce n’est qu’à 22h50 que les pompiers annoncent que “la structure de la cathédrale est sauvée” comme “les deux tours de la façade”. Ils ont été largement applaudi par la population parisienne venue en masse.

Quelques photos de la catastrophe :

Les images sont impressionnantes

 

“Une part de nous” : politiques et people réagissent.

Dans un communiqué, le Pape François affirme avoir appris “avec incrédulité et tristesse” l’incendie de la cathédrale parisienne. “Nous exprimons notre proximité avec les catholiques français et avec la population parisienne” conclut le Saint-Siège.

Le Président de la République Emmanuel Macron s’est rendu sur place. Sur Twitter, le chef de l’Etat a dit “son émotion” et “sa tristesse” de voir brûler “cette part de nous”. La Maire de Paris, Anne Hidalgo “n’a pas de mot assez fort pour exprimer la douleur”  mais estime que “de notre devise, nous tirerons la force de nous relever”.


Du côté des politiques, le patron des Républicains Laurent Wauquiez a fait part de sa “désolation en voyant partir en fumée ce symbole de nos racines chrétiennes, de notre Histoire, de nous-mêmes”. Jean-Luc Mélenchon affirme que “l’incendie de Notre Dame poignarde l’esprit de tous” et souhaite “24h de pause politique”. Enfin, Marine Le Pen dit avoir “un chagrin infini et un vertigineux sentiment de perte”.

#NotreDame à Paris est en flammes. Nous sommes tous sidérés. Quel immense malheur ! Compassion avec tous ceux que ce spectacle terrible bouleverse comme nous.

— Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) 15 avril 2019

Les dégâts sont terrifiants. Tous les Français ce soir ressentent un chagrin infini et un vertigineux sentiment de perte. MLP #NotreDame

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) 15 avril 2019


A l’étranger, Donald Trump a été l’un des premiers à réagir : “C’est si terrible d’assister à ce gigantesque incendie”, a déclaré le président américain. La chancelière allemande Angela Merkel estime que Notre-Dame de Paris constituait un “symbole de la France” et de “notre culture européenne”. L’organisation des Nations-Unies pour la culture, l’Unesco, se tient aux “côtés de la France pour sauvegarder et réhabiliter ce patrimoine inestimable” a tweeté sa directrice Générale Audrey Azoulay. 

Je suis minute par minute l’incendie dont Notre-Dame de Paris est la proie. Notre-Dame de Paris appartient à l’humanité toute entière.
Quelle triste spectacle. Quelle horreur. Je partage l’émotion de la nation française qui est aussi la nôtre.https://t.co/CyBYBJZ9Q0

— Jean-Claude Juncker (@JunckerEU) 15 avril 2019

So horrible to watch the massive fire at Notre Dame Cathedral in Paris. Perhaps flying water tankers could be used to put it out. Must act quickly!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 15 avril 2019

Immense émotion devant le dramatique incendie à la cathédrale #NotreDamedeParis, inscrite au #Patrimoine mondial depuis 1991. L’#UNESCO suit de près la situation et se tient aux côtés de la France pour sauvegarder et réhabiliter ce patrimoine inestimable.

— Audrey Azoulay (@AAzoulay) 15 avril 2019

Parmi les personnalités, l’animateur Stéphane Bern – en charge de la mission de sauvegarde du patrimoine – est apparu en larmes en direct sur France 2 : “Paris est aujourd’hui blessée, meurtrie. C’est un drame national qui nous touche au coeur” a-t-il déclaré, très ému.

#NotreDame “Paris est aujourd’hui blessée, meurtrie. C’est un drame national”, confie ému Stéphane Bern pic.twitter.com/uYSDeEKDSY

— Le 20Heures France2 (@20hFrance2) 15 avril 2019

“Nous avons affaire à la destruction d’un patrimoine mondial”. La charpente est l’une des plus anciennes de Paris et de France : elle date du XIIe siècle” s’est émeu l’historien Camille Pascal. Surnommée “la forêt” en raison de son très grand nombre de poutres, la charpente mesurait 100 mètres de long pour une hauteur de 10 mètres.

Pour aider à sa restauration, la “Fondation du Patrimoine” lance une “cagnotte nationale” dès demain. Elle sera accessible à partir de 12h sur le site de la Fondation (www.fondation-patrimoine.org).

Les Français accablés

C’est une “foule immense qui s’est rassemblée aux abords de la cathédrale Notre Dame de Paris” décrivent plusieurs journalistes sur place. “Ce sont des personnes silencieuses, en larmes” précise Hélène Hug (France 2) qui décrit “un grand moment d’émotion et de silence” alors que la circulation est totalement coupée.

Les Parisiens se rassemblent pour pleurer Notre Dame

Une émotion difficile à contenir

Les mots manquent pour décrire l’horreur

Certains fidèles, rassemblées comme de nombreux parisiens, entonnent un “Je vous salue Marie” devant la cathédrale, tandis que d’autres préfèrent s’agenouiller et prier en silence.

Dans la foule, près du pont Saint-Michel, ce jeune couple entonne un « Je vous salue Marie ». De nombreux passants reprennent le chant. #NotreDame pic.twitter.com/6z5tcni5qz

— Alban Barthélemy (@AlbanBty) 15 avril 2019

La prière, refuge des croyants

Sur les réseaux sociaux, les internautes crient leur colère, leur tristesse et leur désarroi. En quelques heures, Quasimodo est est devenu le symbole de Paris. Certains internautes ont même lancé un #JeSuisNotreDame.

Les twittos partagent ce dessin en masse pour dire leur tristesse

Grosse fumée derrière Notre Dame de Paris pic.twitter.com/wXSDhA70Wc

— Raphael Grably (@GrablyR) 15 avril 2019

Dramatique incendie qui ravage actuellement Notre-Dame de Paris pic.twitter.com/60y0puGK9d

— Tom MASSON (@MassonTom1) 15 avril 2019

Horrible #NotreDame pic.twitter.com/BndHQRO1b5

— Solveig Godeluck (@Solwii) 15 avril 2019

 

 

A LIRE AUSSI

Lyon : incendie et explosions violentes au Campus de La Doua

About author

Journaliste VL. Directeur du bureau de Lyon.
Related posts
À la uneBrèvesMédiasSéries Tv

Danse avec les stars : Elsa Esnoult et Azize Diabaté (Les bracelets rouges) au casting

À la uneBrèvesSéries Tv

Gossip Girl : HBO Max commande un reboot de la série

À la uneFootSport

CAN : La troisième place pour le Nigéria

À la uneCulture

Le 17 juillet en trois dates

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux