À la uneActualitéSportTennis

Un Novak Djokovic intraitable

Les Français ont connu un dimanche noir lors des huitièmes de finale de Roland Garros avec les défaites essuyées par Richard Gasquet et Pauline Parmentier. Le match de Jo-Wilfried Tsonga aura été, quant à lui, une véritable hécatombe. En effet, c’est en seulement 1h29 de jeu que Novak Djokovic s’est qualifié pour les quarts de finale, balayant le Français 6-1 6-4 6-1.

S’avançant avec neuf défaites face à Novak Djokovic qu’il n’a jamais pu battre depuis l’Open d’Australie 2010 et ce, toutes surfaces confondues, Jo-Wilfried avait tout de même des raisons d’y croire. En effet, le Français avait réussi à faire douter le Serbe lors de leur dernière rencontre à Roland en 2012 après 4 balles de match. De plus, il avait entamé un début de tournoi sans faute face à Edouard Roger-Vasselin, Jurgen Melzer et Jerzy Janowicz.

Cependant, ce match n’aura été tout au mieux qu’un entraînement pour le numéro deux mondial qui n’aura pas laissé le Tricolore sortir la tête de l’eau une seule seconde. Bousculé dès le début du match avec cinq fautes directes, Jo a été par la suite dépassé techniquement et bien trop irrégulier. Avec seulement six jeux marqués au cours de la partie, il a même avoué avoir ressenti un « sentiment d’impuissance » face à un Nole plus expéditif que jamais avec 50% des points remportés sur un coup gagnant ou sur faute provoquée. Dans ces conditions, il aurait été impossible d’inquiéter Djokovic qui n’avait jusqu’à présent cédé qu’un seul set face au croate Marin Cilic.

La récente collaboration entre Jo et Thierry Ascione et Nicolas Escudé n’aura donc pas fait ses preuves lors de ces six derniers mois puisque cette défaite s’ajoute à la saison mitigée de Jo. Elle va le conduire à perdre de précieux points et au minimum trois places ATP. Il passera donc de 14e à 17e mondial, ce qui contribuera à creuser le fossé qui le sépare des très grands joueurs.

Ce match a été révélateur de l’efficacité du Serbe plus motivé que jamais pour remporter le dernier titre du grand chelem manquant à son palmarès. Aux éditions précédentes, Nole s’était incliné sèchement contre Rafael Nadal. Mais après sa défaite à Rome contre le Serbe, le tenant du titre peut trembler face au Serbe qui pourrait lui faire perdre à la fois son titre et sa place de numéro un.

Photo : LP/Olivier Corsan

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

ActualitéInternationalNon classéSport

5 événements qui ont marqué l’Histoire des Jeux olympiques

ActualitéSéries Tv

Que sont devenus les acteurs de La petite maison dans la prairie ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux