À la uneSéries Tv

On a vu pour vous… le pilote de Munch, la série avec Isabelle Nanty

TF1 poursuit sa politique de pilotes de séries qui porte ses fruits. Après Contact ou Emma, elle s’apprête à lancer Munch, portée par Isabelle Nanty.

C’est quoi Munch ? Munch connaît bien la loi, mais elle est pourtant prête à passer outre si cela lui permet de résoudre une erreur judiciaire. Franchir la ligne, passer dans l’illégalité pour apporter la preuve de l’innocence de ses clients ne lui fait aucunement peur.

Bien que fonctionnant toujours, la polar « classique » arrive à une forme de saturation en télévision. On ne sait quoi inventer pour le renouveler. La fiction judiciaire est elle quasi absente de nos écrans, mis à part Lebowitz contre Lebowitz lancée la saison passée sur France 2. Deux possibilités : une série chorale en mode réaliste sur les dessous de la justice (façon Avocats et associés) ou la série avec ténor du barreau portée par un ou une avocat(e) charismatique que rien n’arrête. TF1 a tranché et après La loi de selon Bartoli (avec Stéphane Freiss), c’est Munch qui fait sa loi avec Isabelle Nanty.

A lire aussi : tout sur les deux pilotes de Contact

Et dire qu’Isabelle Nanty est parfaite pour le rôle est un doux euphémisme. Charismatique à souhait, « une main de velours dans un gant de fer » telle pourrait être la description qui correspond bien à Munch. Car si les intrigues sont somme toutes assez classiques pour ce type de séries, c’est bien du côté du casting que repose la grande force de la série. Isabelle Nanty a le chic pour décontenancer ses adversaires, maniant à la perfection les pics et autres jeux de mots (un peu comme Bartoli en son temps sur la même chaîne). Mais son entourage n’est pas en reste et les associés de Munch savoureux. A commencer par le binôme qu’elle forme dans le cabinet avec Lucien Jean-Baptiste, toujours là pour « temporiser » les excès de Munch. Un binôme qui n’est pas sans rappeler celui formé par House et Wilson (dans Dr House). A leurs côtés, Tom Villa est surprenant et hilarant, Aurélien Wiik savoureux, et la charmante Paloma Coquant délivre une prestation très juste. Pas un de ces « seconds rôles » n’est à côté, n’est un prétexte. Munch est une série chorale portée par une héroïne emblématique. C’est sa recette magique et gageons que le public n’aura aucun mal à y trouver son compte.

A venir : Munch alias Isabelle Nanty bientôt dans La loi des séries

Crédit : TF1

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

La Loi des Séries 📺Séries Tv

Bugarach : Lula Cotton Frapier, Lisa Do Couto Teixeira et Fabien Montagner - invités | La loi des séries #774

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

À la uneMédias

Que s’est-il passé sur le plateau de Touche pas à mon poste ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux