À la uneMédias

On a vu pour vous … le 1er épisode de The Voice All Stars

Pour les 10 ans de l’émission, TF1 lance samedi The Voice All Stars qui réunit des grands candidats de l’émission. On a vu la toute première émission !

Pour les 10 ans de The Voice, l’émission phare de TF1 propose exceptionnellement une seconde édition en 2021, All Stars, qui réunira la crème dans candidats de The Voice et, fait nouveau, 5 coachs emblématiques de l’émission : Jenifer, Florent Pagny, Mika, Zazie, et Patrick Fiori (venu lui de The Voice Kids). La compétition, plus courte, repart de plus belle, avec les plus emblématiques candidats de l’émission qui se prêtent une nouvelle fois au jeu des auditions à l’aveugle. Chaque coach devra constituer une équipe de 6 talents. Direction ensuite les cross-battles, puis les lives.

Si d’illustres artistes de la scène françaises sont passés par The Voice – à l’image de Louane, Slimane ou Kendji – ils sont tout aussi nombreux à y être passés sans gagner. Mais ils ont laissé une marque forte dans l’histoire de l’émission. Avec cette édition All Stars, c’est l’occasion pour certains de tenter la revanche. Certaines personnalités que l’on (re)découvrira samedi ont même fait figure de favoris avant que les votes du public ne viennent briser en chemin leur rêve.

Plus qu’une nouvelle édition de The Voice, All Stars va permettre de voir que l’on peut ne pas gagner le concours et faire une brillante carrière par la suite. Grâce à un montage habile qui nous immerge immédiatement dans les souvenirs de 10 années d’émissions, l’émotion est intacte à l’évocation de certains noms.
Ce n’est pas une surprise, TF1 vient de dévoiler la prestation d’Anne Sila par exemple sur Twitter et l’émotion de Florent Pagny est totale, et par la même occasion, on se redemande comment la victoire a pu lui échapper !

Alors oui, comme le fait justement remarquer Mika, la tentation des candidats (pas systématique on le verra samedi) est de poursuivre avec leur coach initial une aventure commencée et pas forcément terminée. “Tu le sais que c’est toi” dit même une candidate. Cette mécanique rend le suspense moins automatique comme dans l’édition classique.

A l’inverse, et ce sera le cas samedi, les candidats à l’univers très marqué, partent parfois avec un handicap et, malgré un grand talent, ils peuvent ne pas être choisi. Car on l’oublie mais face à la crème de la crème, la mécanique reste la même : tous ne peuvent pas gagner car seuls 30 candidats poursuivront l’aventure suite aux auditions à l’aveugle. “On doit pouvoir se projeter avec vous vers d’autres types de chansons pour pouvoir s’amuser dans la suite de la compétition et ton univers est tellement précis que c’est impossible. C’est pour ça que l’on ne se retourne pas,” explique toujours avec sagesse et précision Florent Pagny à l’un des candidats.

Sans rien révéler, sachez que dans cette première émission, grâce à la présence de deux candidats (tes ?), on se plaît à imaginer la finale idéale entre ces deux grandes voix. Mais une question se pose : cette édition verra-t-elle le retour d’une candidate comme Mennel, évincée suite à une polémique et qui est depuis passée par bien des émissions comme Quotidien ? Réponse dans les prochaines émissions !

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneSport

Pour Bound for Glory 2021, Impact Wrestling sort le grand jeu

À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux