ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous … le triple crossover de NCIS

C’est sur M6 qu’arrive le crossover entre les trois séries de la franchise NCIS, qui réunit les agents de Washington, Hawai’i et Los Angeles. 

C’est quoi, le cross-over NCIS ? Les agents des différentes divisions du NCIS sont tous conviés à Washington pour assister à une célébration en l’honneur d’un professeur du FLETC (Federal Law Enforcement Training Center), qui a enseigné à plusieurs membres de chaque équipe. Mais à la veille de la réception, le professeur est retrouvé mort à son domicile. Bien que tout semble indiquer un suicide, ses anciens élèves soupçonnent immédiatement qu’il s’agit d’un crime. En enquêtant ensemble sur le passé de la victime, nos héros découvrent l’existence d’un mystérieux tueur à gages qui opère depuis des décennies. Mais l’affaire est bien plus complexe et dangereuse qu’ils ne le pensent.

C’est le 9 Janvier dernier que CBS a créé l’événement aux États-Unis, en diffusant un triple crossover développé dans les trois franchises de NCIS : une histoire de près de 2 heures qui commence dans  le NCIS d’origine (avec l’épisode Too Many Cooks), se poursuit dans NCIS : Hawai’i (Deep Fake) et se conclut avec NCIS : Los Angeles (A Long Time Coming). Avec à la clé une audience moyenne de 7,2 millions de téléspectateurs (et les meilleurs chiffres pour NCIS : Los Angeles depuis avril 2020). C’est naturellement M6,  diffuseur des trois séries en France, qui s’apprête à proposer cette enquête inédite au cours d’une soirée spéciale, le 20 Mai. 

A lire aussi : On a vu pour vous les trois premiers épisodes de NCIS Hawai’i

Règle numéro 15 : travaillez toujours en équipe. C’est une des règles de Gibbs et, bien que Mark Harmon ait quitté la série, c’est exactement ce que font nos agents du NCIS au fil de ces trois épisodes. Tout commence lorsque Boone et Tennant arrivent de Hawai’i dans les bureaux du NCIS de Washington pour assister à la fête donnée à l’occasion du départ à la retraite de Dale Harding, qui a été le professeur et l’instructeur de plusieurs agents de l’organisation lors de leur formation. Malheureusement, Vance leur apprend que celui-ci a été retrouvé mort chez lui et, lorsqu’ils se rendent sur place, Torres et Tennant tombent nez à nez avec les agents Sam Hanna et G Callen, venus de Los Angeles pour assister, eux aussi, à la réception. S’il semble que le professeur se soit suicidé, l’équipe découvre qu’avant de mettre fin à ses jours, Harding avait nettoyé son ordinateur, effaçant des fichiers classés top secrets… Commence alors une enquête qui va emmener nos héros de Washington à Los Angeles en passant par Hawaï, au fil de laquelle ils vont suivre la piste d’un redoutable tueur à gages, mettre au jour l’implication de la CIA et découvrir un complot bien plus vaste que ce qu’ils imaginaient. 

Quand les NCIS se rencontrent entre Washington, Hawaï et L.A.

L’idée d’un crossover en trois parties n’est pas inédite, on l’a vu par exemple dans les franchises Les Experts ou Chicago. Toutefois, NCIS se sort extrêmement bien de l’exercice en offrant une enquête intéressante, pleine de rebondissements et bien construite, qui parvient à relier les trois séries de façon cohérente tout en respectant leurs particularités respectives. Ainsi, l’investigation commence de façon méthodique dans NCIS avec l’analyse des premiers indices, se poursuit sur le terrain à Hawaï, et s’achève dans un épisode de NCIS Los Angeles qui, comme de coutume, fait la part belle aux scènes d’action. A chaque fois, les fans ont droit à des petits clins d’œil ou allusions. Pour autant, ceux qui ont abandonné l’une ou l’autre des séries en cours de route (voire n’ont jamais regardé l’une ou plusieurs d’entre elles) ne seront pas perdus. Ceux-là s’étonneront peut-être de ne pas voir Gibbs ou Bishop à Washington mais l’histoire est  indépendante des intrigues de chacune des déclinaisons de la franchise. 

Globalement, les trois épisodes sont très classiques et reprennent tous les éléments auxquels nous ont habitués les NCIS : une victime dans le pré-générique, l’implication des agents qui se rendent sur les lieux, les premiers éléments de l’enquête et les premières pistes, des rebondissements qui orientent l’investigation sur une nouvelle voie et un cliffhanger efficace à la fin des deux premiers épisodes, jusqu’à la résolution de l’affaire dans le troisième. Le tout entrecoupé des interactions entre les personnages, avec souvent des dialogues plein d’humour et des petites scènes plus légères. Bref, trois épisodes efficaces, rythmés, amusants et pleins de suspense. Ou à peu près : tout s’arrange à la fin, bien sûr. Mais avec autant d’agents du NCIS travaillant ensemble, comment pourrait-il en être autrement ? 

Tennant et Torres font équipe à Los Angeles

Peu importe, car le plus important n’est pas de savoir si l’affaire va être résolue mais de quelle manière elle va l’être.  Et si ce crossover fonctionne, c’est certes parce qu’il parvient à mélanger les trois séries de façon convaincante mais aussi parce qu’il offre des dynamiques et duos inédits entre ses personnages. Callen (Chris O’Donnell)  fait équipe avec Torres (Wilder Valderrama) puis Torres avec Deeks (Eric Christian Olsen), le trio Sam (LL Cool J)/ Tennant (Vanessa Lachey)/ Jimmy Palmer (Brian Dietzen) est irrésistible, Tennant et Kensi (Daniela Ruah) mènent une opération ensemble, Ernie (Jason Antoon) et Jimmy forment un excellent duo comique…  Et pour les fidèles des NCIS, il est particulièrement réjouissant de découvrir de nouvelles facettes de ces personnages que nous connaissions déjà, et que nous suivons parfois depuis longtemps. Voire très longtemps. Vingt ans, dans le cas de McGee (Sean Murray). 

It’s a team effort. Trois équipes du NCIS pour le prix d’une, lancées dans une enquête pleine de rebondissements qui fait la part belle à chacun des protagonistes, avec de l’action, du suspense et de l’humour. Pour les spectateurs des différents NCIS en particulier, c’est un régal de voir les différents agents collaborer et travailler ensemble. Que demander de plus ? Et bien… on ne dirait pas non à un épisode spécial centré sur le duo Ernie Malik (NCIS : Hawai) et Jimmy Palmer (NCIS). Just saying. 

NCIS / NCIS : Hawai’i’ / NCIS : Los Angeles

Crossover – S20E10 / S02E10 / S14E10.
3 épisodes de 40′ environ.
Le 20 Mai sur M6. 

About author

Traductrice et chroniqueuse, fille spirituelle de Tony Soprano et de Gemma Teller, Fanny Lombard Allegra a développé une addiction quasi-pathologique aux séries. Maîtrisant le maniement du glaive (grâce à Rome), capable de diagnostiquer un lupus (merci Dr House) et de combattre toutes les créatures surnaturelles (vive les frères Winchester), elle n'a toujours rien compris à la fin de Lost et souffre d'un syndrome de stress post-Breaking Bad
Related posts
À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : et si Vanessa Kepler se cachait derrière "l'affaire des harceleurs" ?

La Loi des Séries 📺Séries Tv

Escort Boys : Simon Ehrlacher et Zahia Dehar - invités | La loi des séries #781

ActualitéCinéma

5 choses à savoir sur Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain avant sa ressortie en salles 

ActualitéCinémaMusique

10 films musicaux à revoir pour la Fête de la musique

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux