À la uneSéries Tv

On a vu pour vous … Section de recherches en Nouvelle-Calédonie

Section de recherches revient le 7 mars pour une saison 13 qui s’ouvrira sur un double épisode tourné en Nouvelle-Calédonie l’été dernier.

C’est quoi Section de recherches en Nouvelle-Calédonie ? Suite à la découverte macabre faite dans un container en provenance de Nouvelle-Calédonie et le message de SOS de Sara Casanova, Bernier et Auriol s’envolent pour Nouméa afin de porter secours à leur ancienne partenaire. Mais Sara semble cette fois s’être mise dans une situation vraiment inextricable.

Bernier et Auriol

Treize saisons. Section de recherches entre dans sa 13ème saison. C’est la série la plus longue de TF1 juste après Alice Nevers, série avec laquelle elle fera un crossover au printemps prochain. Une longévité record en France, peu de séries peuvent se targuer de durer aussi longtemps et avec un succès continu, la saison 12 affichant une audience moyenne de 6 millions, remarquable après autant de temps.
Pour cette saison 13, la série entend bouger ses lignes et se renouveler. Outre donc la rencontre avec Alice Nevers, Section de recherches créé l’événement avec un double épisode qui prend place intégralement en Nouvelle-Calédonie et voit revenir un personnage clé de la série, Sara Casanova, toujours incarnée par Manon Azem qui revient en guest dans la série qu’elle a quittée.

Le changement d’arène redonne un coup de fouet à la série, comme l’arrivée à Nice l’avait fait il y a quelques années. Si la narration ne change pas avec le reste de la série, le développement de l’histoire sur deux épisodes permet naturellement de multiplier les fausses pistes et de densifier l’intrigue criminelle. On ne dévoilera rien évidemment de ce qui attend vos héros ni comment les retrouvailles avec Sara vont se faire. Tout au plus peut-on dire que cet ouverture de saison constituera la conclusion de l’aventure de Manon Azem dans la série. Indéniablement, retrouver la comédienne dans la série fera mesurer à chaque combien elle manque à la série de TF1. Dotée d’un jeu extrêmement naturel et d’un charme indéniable, elle a trouvé dans Section de recherches un laboratoire pour continuer d’apprendre son métier et est devenue en quelques saisons un élément primordial de la série, aux côtés du très solide duo toujours formé par Xavier Deluc et Franck Sémonin. Leurs retrouvailles dans ces deux premiers épisodes permettent d’en prendre toute la mesure. Et l’on comprend que ce qui explique le succès toujours vivace de la série, c’est l’attachement du public à ces personnages.

Section de recherches ouvre sa nouvelle saison sur un double épisode qui, sans bousculer les habitudes des spectateurs habitués de la série, permet de sortir de son cadre habituel et montrer un nouvel environnement qui va très bien au show. La Nouvelle-Calédonie est plutôt très bien filmée et on se prendrait presque à espérer qu’ils s’y installent pour poursuivre la suite de la série. La vraie bonne idée, outre cette nouvelle arène provisoire, est donc le retour (provisoire) de Manon Azem. Depuis son départ de la série, la comédienne a enchaîné les rôles à la télé comme dans La mante et bientôt dans Piègée, Ils étaient dix ou Les ombres rouges

A Propos de l'auteur

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Continuez votre lecture
À la uneFrancePolitiqueSociété

L'abstention des jeunes inquiète à l'approche des élections européennes

À la uneActualitéCultureMusiqueSortiesSpectacles

Les Carmina Burana à Rennes

À la uneActualitéFrance

Après le décès brutal de l'ex miss Morgane Rolland, son compagnon bouleversé lui rend hommage

À la uneActualitéFootFranceMédiasSport

Canal + et RMC Sport co-diffuseront la Premier League

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux