À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous… Runaways saison 2, les super-héros adolescents en fuite

Survivre dans la rue, échapper à leurs parents criminels et sauver le monde de la terrible menace que représente Jonah : voilà les défis que devront relever les six adolescents de Marvel’s Runaways dans la saison 2, lancée mardi 5 février sur la chaîne française SYFY.

Après avoir officiellement pris la fuite à la fin de la saison précédente (et donner un vrai sens au titre porté par la série), Nico, Alex, Molly, Karolina, Chase et Gert vont désormais devoir tenter de mettre un terme à l’organisation criminelle de leurs parents, tout en réussissant à survivre seuls face au reste du monde. En effet, nous les avons laissés à la fin de la saison 1 recherchés par la police et accusés du meurtre d’une adolescente assassinée par Pride. Que vaut la suite des mésaventures de ces six super-héros adolescents mise en ligne fin décembre sur la plateforme américaine Hulu et désormais diffusée en France ?

C’est quoi déjà, Marvel’s Runaways ? Six adolescents d’horizons et d’origines divers décident de s’unir contre leurs parents maléfiques, qui font partie d’une organisation criminelle appelée « le Cercle » (The Pride).

Dans ces treize nouveaux épisodes de Marvel’s Runaways, qui reprennent peu de temps après les événements de la saison précédente, les six adolescents jonglent entre les difficultés de leur vie de tous les jours, comme trouver de quoi se nourrir et réussir à vivre en groupe, et des problèmes bien plus graves, comme échapper aux griffes de leurs parents meurtriers et de l’effrayant Jonah. Voilà un programme bien chargé qui promet une saison plutôt mouvementée ! Les fans des comics seront en tout cas ravis de retrouver la fameuse demeure squattée par les adolescents et remarqueront que certaines des tenues portées par les Runaways sont quasi identiques à celles de la bande-dessinée.

Des parents trop présents

Là où les comics se concentrent presque uniquement sur le groupe de fugueurs, la série prend le parti de s’intéresser à la fois aux adolescents et à leurs parents.  Ce choix aurait pu s’avérer judicieux si le temps consacré aux parents et aux réunions de Pride n’empiétait pas tant sur celui dédié aux enfants et à leurs mésaventures, à tel point que l’on se demande parfois qui sont réellement les personnages principaux de la série. On perd donc un peu la dynamique de groupe des fugueurs au détriment de l’organisation criminelle de leurs parents, et pour une série intitulée Runaways et non pas Pride, c’est assez dommage. Bien évidemment, avec un casting composé d’acteurs comme Julian McMahon (Nip/Tuck, Charmed), James Marsters (Buffy contre les Vampires), Annie Wersching (24) ou encore Brigid Brannagh (American Wives), on peut comprendre la difficulté à les laisser comploter au second-plan. Mais il est tout de même dommage que le programme ne se concentre pas davantage sur ses personnages adolescents, qui ont beaucoup à offrir grâce à leur personnalité attachante respective et la famille qu’ils forment.

Un fil conducteur décousu

Malheureusement, la dynamique de groupe des Runaways est également mise à mal par les trop nombreuses intrigues secondaires et souvent solitaires autour desquelles tourne cette deuxième saison. Josh Schwartz et Stephanie Savage, co-scénaristes de la série, semble avoir décidé de structurer cette saison 2 avec des intrigues qui ne durent que trois ou quatre épisodes avant de prendre fin et de passer à la suivante. Un schéma qui pourrait très bien fonctionner si seulement le fil conducteur de la saison complète n’était pas aussi imprécis et décousu. La première saison nous menait vers la fuite de nos six héros, mais où va-t-on réellement avec cette deuxième saison ? C’est un problème qui semble être accentué par la mise en ligne des treize épisodes au même moment sur la plateforme : les scénaristes n’ont plus autant la nécessité que lors d’une diffusion télévisuelle hebdomadaire de retenir l’attention du spectateur d’une semaine à une autre.  On se retrouve donc avec l’un des événements les plus importants se déroulant en plein milieu de saison, ce qui est suivi par un ralentissement inévitable de rythme dans les épisodes suivants.

Le point fort de la série : ses personnages principaux

Marvel’s Runaways peut néanmoins compter sur ses personnages adolescents attachants, ainsi qu’à leur évolution personnelle et en tant que groupe, pour retenir l’attention des téléspectateurs ou au moins la nôtre. Alex et Nico, joués respectivement par Rhenzy Feliz et Lyrica Okano, sont particulièrement mis en avant cette saison de par leur caractère de leader. Karolina (Virginia Gardner) et Molly (Allegra Acosta) explorent quant à elles leurs capacités extraordinaires chacune de leur côté, tandis que Chase (Gregg Sulkin) apporte une touche de légèreté au mix final. On déplore néanmoins le rôle moindre donné au personnage de Gert (Ariela Barer), qui semble un peu sur la touche cette saison. Le problème majeur du groupe reste toutefois le manque d’équilibre au sein de celui-ci, dû notamment aux nombreuses intrigues secondaires qui sont généralement à l’origine de conflits entre les adolescents. On aimerait les voir davantage unis face à un seul et même front, comme leurs parents savent si bien le faire, plutôt que toujours dispersés. De nouveaux personnages pointent également le bout de nez au cours de ces treize épisodes, certains pour rester, d’autres pas. Parmi eux, on peut noter l’arrivée de Livvie (Ajiona Alexus), la nouvelle petite amie d’Alex, et l’introduction de Topher (Jan Luis Castellanos), qui se révèle très différent du personnage dans les comics.

Après une première saison plutôt prometteuse, Marvel’s Runaways a malheureusement un peu de mal à garder le rythme et surtout le cap. Reposant pourtant sur des personnages principaux attachants et forts, cette nouvelle saison perd le spectateur dans un dédale d’intrigues secondaires qui peinent à nous captiver. Treize épisodes semblent de trop. Il aurait certainement été préférable d’avoir une saison plus courte, mais potentiellement mieux rythmée et surtout concentrée sur l’élément le plus important de la série : les Runaways !

Diffusion sur SYFY à partir du 5 Février.

Related posts
À la uneSéries Tv

Double Je : "En saison 2, soyons encore plus exigeants à tous les niveaux"

À la uneSanté

Témoignage: Le combat d'un accidenté de la trottinette électrique

À la uneActualitéFranceRégions

Opération séduction pour Tours

À la uneActualité

Verino On Demand le stand d'upper 3.0 lance sa propre plateforme

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux