ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Sous contrôle, la comédie politique d’Arte

Sous contrôle, sensation du dernier Séries Mania, débarque sur Arte le 5 octobre et on le dit tout de suite : ne ratez pas cette comédie politique.

C’est quoi Sous contrôle ? L’humanitaire est-il soluble dans la politique ? C’est la question que pose avec malice le parcours de Marie Tessier, patronne d’ONG reconnue pour son intégrité, soudain confrontée aux codes de la realpolitik à l’occasion d’un passage sous les ors de la République. «L’époque n’est pas au débat mais au clash», explique à Marie sa pragmatique conseillère en communication. Dont acte : contrainte dès sa prise de poste de gérer une prise d’otages au Sahel, la débutante commence par enchaîner les bévues avant d’apprendre à maîtriser les règles du jeu, pour tenter de les employer à bon escient.

Prix de la meilleure série française à Séries Mania 2023

Laurent STOCKER Léa DRUCKER

L’essentiel

La fiction politique est une denrée rare en France. Si Baron Noir et Les hommes de l’ombre ont plutôt bien réussi, les tentatives de parler de la chose politique ne court pas les rues comme on dit familièrement. Alors s’en moquer … D’autant plus étonnant dans un pays qui a fait du « fou du Roi » un élément important de son Histoire, tandis que les chansonniers et imitateurs ont souvent moqué les travers de nos dirigeants. Mais on a mis du temps à s’essayer à la satire politique en séries si ce n’est dernièrement Netflix avec la série En place ou Parlement sur France.TV. Les exemples viennent donc notamment des pays anglo-saxons où l’on a produit de nombreuses séries qui se moquent de celles et ceux qui nous dirigent. A l’image de Veep aux Etats-Unis portée par Julia-Louis Dreyfus. Avec Sous contrôle, une série écrite par Charly Delwart avec la collaboration de Benjamin Charbit, Arte se propulse directement dans la cours des très grands. Au casting, on retrouve notamment Léa Drucker, Samir Guesmi, Laurent Stocker, Machita Daly, Samuel Churin, Lionel Laget, Patrick d’Assumçao.

On aime

Récompensée du prix de la meilleure série française lors du dernier Séries Mania, Sous contrôle est l’un des coups de cœur de la rédaction.
Tout en tenant le spectateur par une intrigue prenante et terriblement d’actualité, la série ne cesse de se moquer des travers de notre pays. A l’image de cette scène d’introduction hilarante, terrible en soit (des Français pris en otage au Sahel) dans son sujet mais rendue drôle par une écriture intelligente. Ne parvenant à joindre personne à l’ambassade pour revendiquer l’enlèvement, l’un des terroristes dit à l’autre « on aurait dû prendre des Suisses, eux ils sont fiables« . Une fois cette phrase lâchée, tout sera comme ça durant les 6 épisodes de la série

On verra Marie Tessier ne pas s’en sortir avec l’administration et devant travailler pour un Président cynique à souhait ; des décisions qui se prennent au détour d’un couloir en deux secondes trente ; des terroristes qui gèrent leurs activités comme une startup (la visite des bureaux est des plus drôles, mises en parallèle avec Marie Tessier, découvrant les siens dans un ministère à Paris) ; des échanges savoureux et bien sentis entre une ministre et ses chauffeurs ; entre une ministre et son homologue (« 100% des corps sont revenus entiers, ça permet de faire le deuil ce n’est pas rien« ), … La série démontre non seulement une très bonne connaissance de la chose politique, des arcanes du pouvoir, mais aussi un travail d’une finesse redoutable dans l’écriture, notamment les dialogues qui sont le point fort de la série. « Ca tire à balles réelles » comme on dit et dans tous les sens. Personne n’est épargné, pas même l’héroïne. Non seulement Sous contrôle est une très bonne comédie politique, mais c’est aussi et surtout une brillante comédie tout court. Tout y est : la mécanique, le rythme des vannes, les personnages qui jouent tous au premier degré des situations toutes plus délirantes … jusqu’à un générique de fin d’épisode 6 parfaitement senti où même sur un tarmac très très vaste, deux voitures du gouvernement français ne parviennent jamais à éviter et doivent s’y reprendre à plusieurs fois. Ou quand l’absurde confine au génie !

Si Léa Drucker se montre en tous points parfaite dans ce rôle, elle est entourée d’une galerie de personnages tous plus réussis qu’en retenir un serait injuste pour les autres. Mais saluons tout de même notre coup de cœur pour le toujours très juste et touchant Bass Dhem (Je te promets), qui joue ici un simple berger obligé de garder les otages français à la demande des terroristes. Il est l’incarnation parfaite de jouer au premier degré des situations délirantes. Comme dans l’épisode 6, pour convaincre les otages de ne pas s’enfuir, il leur que « c’est dangereux, que vous pourriez vous faire enlever par une autre organisation » ou quand il dit à Marie Tessier « leur chef va me tuer » et qu’elle répond « je vais finir secrétaire d’Etat au numérique ce n’est pas mieux« . Du début à la fin ça n’arrête pas et vous savez quoi ? On en redemande tellement ça fait du bien !

A lire aussi : On a vu pour vous … les 2 premiers épisodes de Polar Park (Coup de cœur)

On aime pas ?

On ne pinaillera pas on aime tout ! Mais on a un vrai regret. Ou plutôt deux ! Le premier est que Sous contrôle semble être pensé comme une mini série alors qu’on a tellement besoin de ce type de séries en ce moment. A moins que la nomination d’Agnès OLIER à la tête de la fiction de la chaîne ne change la donne et qu’elle en décide autrement.
Autre déception : l’intégralité de la série soit 6 épisodes de 30 minutes sera diffusée en une soirée. Comme si on avalait de la même manière une comédie politique comme Sous contrôle et une sitcom hilarante mais bon enfant comme Friends. Ce genre de séries a besoin aussi d’être dégusté. Du coup on vous conseille de n’en voir que 2 ou 3 à l’antenne et de voir la suite tranquillement sur Arte.TV où elle sera disponible dès fin septembre.

Sous contrôle
6x 30 minutes
Sur arte.tv du 28 septembre au 5 novembre 2023
Sur ARTE le jeudi 5 octobre 2023 à 20h55

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéCinéma

Quels sont les 10 plus gros succès du cinéma français au box-office?

La Loi des Séries 📺LE CLUBSéries Tv

Comment faire un dessin animé ? Fernando Lira Sarabia et Bruno Martineau - invités | Le Club #20

ActualitéSéries Tv

Fiction française : quel est notre bilan de la saison 2023-2024 ?

ActualitéSportTennis

5 champions ou championnes de tennis qui n’ont jamais gagné Roland-Garros

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux