À la uneActualitéCinémaCulture

Jean Dujardin annonce le retour d’OSS 117

Il y aura bien un troisième épisode d’OSS 117. Jean Dujardin l’a confirmé hier sur le plateau de Quotidien. Après Le Caire et Rio de Janeiro, on ne sait pas encore où se déroulera le prochain film.

Yann Barthès a finalement obtenu l’information. Après avoir déclaré que OSS 117 lui « manquait un peu », Jean Dujardin a finalement confirmé hier soir que le film aurait une suite.

A lire aussi : Coup de projo sur… Michel Hazanavicius (La Classe Américaine, OSS 117, The Artist)

A noter que l’un des producteurs du film a confirmé cette révélation sur Europe 1. La date de sortie du film devrait être fixée au premier trimestre 2019.

En ce qui concerne le lieu du tournage certaines rumeurs envoyaient l’équipe d’OSS 117 en Afrique pour un film sur la Françafrique mais l’information n’a pas encore été révélée.

OSS 117, une histoire adaptée

Le tournage d’OSS 117, Le Caire nid d’espions a duré 54 jours, dont quatre semaines au Maroc. Le film est adapté des romans d’espionnage écrits par Jean Bruce parus entre 1949 et 1963.

oss

Ce n’est pas la première fois que l’histoire de Jean Bruce est adaptée au cinéma. Six films se sont inspirés du livre parmi lesquels « Banco à Bangkok pour OSS 117 » (1964), ou encore « Furia à Bahia pour OSS 117 » (1965). Contrairement à tous ces films, ceux de Michel Hazanavicius sont à prendre au second degré.

 

L’idée de ce film est venue au producteur Nicolas Altmayer lorsqu’il a découvert les romans de Jean Bruce dans la bibliothèque de ses parents : « Les couvertures aux dessins stylisés très colorés, ces scènes d’action un peu désuètes et ce look années cinquante, ont réveillé une foule de souvenirs en moi. A ces images s’ajoutaient les films de l’époque. Nous avons eu l’idée de transposer cet univers dans le cinéma d’aujourd’hui. »

altmayer

Nicolas Altmayer à la fête du film “Jeune et jolie” de François Ozon

Pour Jean-François Halin, le scénariste du film les romans OSS 117 « contiennent tout ce qui fut la France des années cinquante, la quatrième République, la fin de l’empire colonial, un rapport à la femme assez macho, assez misogyne mais aussi une certaine condescendance vis-à-vis des peuples colonisés. » En tout cas, on espère voir le film sur les écrans le plus vite possible.

 

Related posts
À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... les premiers épisodes de Tommy, Edie Falco en cheffe de la police

À la uneActualitéInternational

En Roumanie, peuple à terre et loin d'Europe

À la uneBrèvesInternationalSéries Tv

Friends : non la série n'est pas de retour pour un nouvel épisode

À la uneMédiasSéries Tv

Un si grand soleil : un double épisode choc pour la série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux