À la uneActualitéBons PlansCultureFranceInsoliteReportagesSéries TvSoiréesSorties

Paris : venez créer vos cocktails dans le van d’Heisenberg, façon Breaking Bad

Message urgent à tous les fans de la série mythique “Breaking Bad” : si vous êtes dans la capitale ces jours-ci, et que l’envie vous prend d’enfiler la combinaison de Walter White, alors ce bar est fait pour vous. Entrez dans le RV d’Heisenberg, et jouer aux chimistes le temps d’une soirée. Cocktails moléculaires garantis.

Jesse, we need to cook”, avait lancé le plus talentueux des fabricants de méthamphétamine, celui qu’on appelle “Heisenberg.” Désormais, vous, simple spectateur de la série si populaire Breaking Bad, avez la chance de rentrer dans la peau du personnage. Pour deux heures de pur plaisir, et pour un tarif de 30€/pers, entrez dans le van-laboratoire du bar ABQ (AlBuQuerque), situé au 59 bd Macdonald (19e). On se dépêche, le camion reprendra la route dans six mois, dès que le bail signé avec le Cabaret sauvage -qui leur prête l’emplacement- sera expiré.

On l’a testé pour vous..

Nous sommes là, plantés devant le gigantesque camping-car de Breaking Bad. Imposant, le mastodonte est tiré de l’incroyable univers de la série. Face à lui, quelques bidons bleus, ceux qui conservent habituellement le cristal, pure à 99,1% comme savent très bien le cuisiner Heisenberg et son acolyte Jesse Pinkman.

En tout, nous sommes une dizaine à avoir réservé nos places sur le site ABQ. Un par un, on rentre dans le véhicule. (Presque) tout est là. Les erlenmeyers, les tubes à incantations, et même les combinaisons jaunes de chimiste, qui dans la série, permettent de se protéger des gaz toxiques que sécrète la fabrication de méth.

Pour une meilleure immersion cliquez-ici et écouter la bande-son de Breaking Bad

 

Vêtu comme Heisenberg, avec en prime un masque à gaz et des lunettes de protection sur la tête, on ne pourrait pas rêver d’un meilleur décor. Ah si ! Le barman vient tout juste de lancer la playlist officielle de la série. Avec le son du générique dans les oreilles, on ressent les premiers frissons.. Dégoulinant de sueur dans cet habit plastifié, il nous tarde de déguster l’un des trois cocktails proposés dans l’offre.

Notre souhait est rapidement exaucé. Un des trois serveurs de ce bar immersif arrive avec la “boisson de bienvenue”. Le verre ? Une fiole jaugée remplie d’une substance bleue glacée. Sans hésiter, le journaliste pour VL MEDIA que je suis accompli la difficile tâche de savourer ce délicieux nectar.

Puis vient l’étape un peu plus complexe. Choisir sa deuxième boisson.. Va-t-on prendre le “ABQ Breakie” ou bien le “Choko sky” ? Finalement, j’opte pour un “Ted”, composé de whisky, marasquin, et d’une touche de gingembre. Le jeu de rôles se complique. C’est à cet instant précis que mes cours de sciences physiques vont me servir. Je plonge alors la substance dans un bécher, y ajoute une pincée de “poudre de perlimpinpin”, et par une réaction chimique que je ne saurais expliquer, j’ai face à moi un fabuleux rafraîchissement.

Troisième et dernier cocktail, cette fois-ci on joue dans la cour des grands. Heisenberg n’a qu’à bien se tenir. Faite place au Wendy Martini -notre coup de cœur- et à tout le matériel nécessaire pour le préparer. Nous sommes désormais munis de deux erlenmeyers, de glace carbonique, d’alcool, d’une machine électrique et de quelques pipettes colorées. “Débrouillez-vous”, plaisante la serveuse. Pas d’inquiétude pour les chimistes en herbe, vous avez la recette sous les yeux.

Après je ne sais quel exploit, nous réussissons à obtenir trois magnifiques mixtures rougeâtres. La fumée créée à partir de cette expérience tombe sur nos genoux, pendant que nous avalons les dernières gouttes de cette boisson pour le moins originale.

Fin de l’aventure. Après deux heures d’immersion dans le monde parallèle de Breaking Bad, il est temps pour nous de partir, et de laisser place aux clients suivants. La lourde chaleur de ce mois de juillet combinée à ces nectars fructueux, nous repartons, (très) content d’avoir pu vivre cette expérience. Prochaine étape : un bar caché dans Paris, dissimulé par une laverie. La soirée risque d’être prometteuse..

A lire aussi : Et s’il existait un lien entre Breaking Bad et The Walking Dead ?

 

 

About author

Nicolas Baggioni a d'abord commencé à VL MEDIA en tant que stagiaire, pour ensuite devenir Reporter officiel au sein de l'équipe. Il est le correspondant sur Nice et se rend sporadiquement à l'étranger pour réaliser de Grands reportages, sous tous les formats journalistiques. Féru de géopolitique et de relations internationales, il s'occupe principalement des sujets traitant d'actualité internationale.
Related posts
À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

La Loi des SériesSéries Tv

"Un avion ? Un oiseau ? Mais non c'est Supergirl !" | Sériefonia #1

ActualitéMode-femmeRégions

Jessica La Corte en lice pour Miss Bretagne 2020

ActualitéMode-hommeRégions

10 prétendants au titre de Mister Bretagne se sont retrouvés à Perros-Guirec

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux