À la uneActualitéSanté

“Pas de contrôle de l’épidémie par les vaccins” : le Pr Raoult met les pieds dans le plat

Alors que la vague Omicron provoque une flambée des contamination au Covid-19 en ce début d’année, dépassant hier le pallier des 300 000 nouveaux cas, et que les hôpitaux sont de plus en plus saturés, le professeur Didier Raoult a enflammé les réseaux sociaux avec un nouveau tweet controversé.

Si près de 90 % de la population française est vaccinée entièrement et que le gouvernement cherche à « emmerder » les non-vaccinés, le professeur Raoult, lui, continue à nier l’efficacité de ce vaccin. C’est ainsi qu’il a fait sous-entendre hier que le vaccin contre la pneumocoque serait, lui, efficace contre la pandémie que nous subissons depuis deux ans. Il affirme alors que vaccin aurait une efficacité durant 10 ans.

Selon Santepubliquefrance, la pneumocoque est responsables de nombreuses infections dans de nombreuses parties du corps : « l’oreille moyenne (otite) chez les enfants, les sinus (sinusite) chez l’adulte, les enveloppes du cerveau (méningite), le sang (bactériémie) et les poumons (pneumonie)». C’est une infection qui peut être très dangereuse chez les individus à risques tels que les enfants, les personnes âgées ou les individus « atteintes de maladies chroniques ou qui suivent un traitement qui diminue leurs défenses immunitaires contre les infections ». Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), ces infections provoquent chaque année la mort de plus de 800 000 enfants âgés de moins de cinq ans.

Un vaccin contre cette infection est donc obligatoire depuis 2018 pour les enfants. Le professeur Raoult nous fait donc sous entendre que ce vaccin serait plus efficace contre le Covid-19 que l’ARN messager. Ce tweet intervient quelques jours après que l’équipe médicale du professeur marseillais ait découvert un nouveau variant nommé : B.1.640.2.

Comme chaque intervention de Didier Raoult, ce tweet a évidemment fait réagir sur les réseaux sociaux, divisant les internautes. Pour rappel, la controverse autour du professeur avait été accentuée après que l’Ordre des médecins lui avait adressé un blâme pour sa promotion de l’hydroxychloroquine comme remède au Covid, jugé inefficace par cette institution.

A lire aussi : “J’ai très envie d’emmerder les non-vaccinés” : la phrase choc d’Emmanuel Macron

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Why women kill : la série de Marc Cherry finalement annulée par Paramount+

À la uneCinémaCulture

La Fête du cinéma : ça fonctionne comment ?

À la uneCultureSéries Tv

C’est pour quand le retour de Madame est servie ?

À la uneSéries Tv

Le destin de Lisa : la série débarque sur Salto

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux