L’histoire est insolite, et se déroule au Pérou. Un homme, dont l’identité n’est pas connue, préparait un itinéraire sur Google Maps. Entre deux images, une attire vraiment son attention : une femme porte les mêmes vêtements que sa compagne…

L’affaire a été dévoilée par le Mirror et remonte à 2013. À Lima, un péruvien, encore marié à l’époque, décide d’utiliser Google Maps pour planifier son trajet. C’est alors que surprise : sur une des images il repère une femme sur un banc, elle caresse les cheveux d’un homme qui a la tête installée sur ses genoux.

Au Pérou, un homme découvre les infidélités de sa femme grâce à Google Maps (Crédit : Google Maps)

Les visages sont floutés sur Google Maps (Crédit : Google Maps)

Depuis 2008, Google a l’obligation de flouter les visages. Mais cela ne fait aucun doute, il s’agit de sa femme. Sur le cliché, elle porte les mêmes vêtements que sa compagne porte.

L’homme va alors confronter sa femme aux différents clichés, celle-ci n’aura pas d’autre choix que d’avouer son infidélité. Le mari va alors demander le divorce.

Et ce n’est pas la première fois que le service de cartographie embarrasse la toile, entre les couples pris en pleins ébats, les personnes habillées en pigeons ou une femme donnant naissance, Google Maps  et Google Street Views n’ont pas fini de nous surprendre…

À lire aussi : Désormais, les filtres Snapchat fonctionnent sur les chats (et peut-être les chiens) !