À la uneMédias

Comment Philippe Caverivière est devenu l’humoriste numéro 1 ?

Entre RTL deux fois chaque matin et Quelle époque sur France 2 chaque samedi, Philippe Caverivière est incontestablement l’humoriste du moment. Celui qui fait un bien fou dans une période aussi compliquée.

Après l’ombre, une lumière bien méritée pour Philippe Caverivière. Celui qui est depuis le début auteur pour La revue de presque de Nicolas Canteloup sur Europe 1 (ou C Canteloup sur TF1). C’est d’ailleurs alors qu’ils étaient GO au Club Med ensembles qu’ils se sont rencontrés pour ne plus se quitter. On reconnaît immédiatement son talent d’écriture dans les chroniques de l’imitateur tant il sait lui apporter un humour « politique » totalement irrévérencieux. Il passe dans la lumière grâce à Michel Drucker qui lui offre une chronique dans son émission radio Studio Europe 1 Il signe aussi le scénario d’un film Les infidèles puis travaille avec son ami Stéphane Joly sur Les Enfoirés.

YouTube video

Mais depuis la saison 2020-2021 où il a explosé, mais on se demande comment il tient ce rythme : chaque matin à 7h55 et 8h35 sur RTL et le samedi dans Quelle époque sur France 2, sa revue de presse est délicieusement amère, rude, tout sauf politiquement correct. Il attaque et dézingue tout, mais le fait avec un tel talent et un tel sens de l’exagération qu’on ne peut que sentir derrière un profond respect pour ces congénères. Philippe Caverivière a parfaitement senti et compris que l’humour est une arme redoutable qui, bien maniée, peut délivrer les messages les plus redoutables et donc les plus efficaces. Il évoque les maux de notre société avec des mots d’une terrible efficacité qui témoignent d’une vraie intelligence de l’écriture. A une époque où la moindre vanne créé un tsunami d’indignations sur les réseaux sociaux, c’est presque une gageure qu’il parvienne encore à pouvoir faire faire son métier comme il le fait, avec une liberté de ton totale. Manier l’outrance avec un tel talent n’est pas donné à tout le monde. C’est pour cette raison que tout semble passer quand il arrive derrière un micro. En direct qui plus est. Sans filet donc, ô combien nécessaire quand on choisit de se frotter à un humour aussi grinçant. A son arrivée dans le Late Show de Laurent Ruquier, on sentait une certaine fébrilité tant du côté des invités que de son côté. Comme si on ne savait quoi penser de ce qu’il pouvait se permettre de dire. Il est aujourd’hui incontournable et son rendez-vous du samedi est à présent attendu ! Mais aujourd’hui, sa chronique hebdomadaire sur France 2 est un must attendu avec impatience par tous, invités comme le public.

Il n’hésite pas non plus à tendre la main et mettre en avant comme on l’a fait avec lui dans le passé. Ainsi, un nouveau visage est apparu à ses côtés, celui de Charlotte Dhenaux, humoriste et artiste complète qui, si ‘elle doit encore trouver ses marques, témoigne d’une délicieuse causticité dans un humour là aussi totalement grinçant.

« On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui … et à condition ne pas être n’importe qui » peut-on dire. Philippe Caverivière ne l’est assurément pas. Il est notre poil à gratter nécessaire, digne héritier d’un Guy Bedos, des chansonniers et si il a mis du temps à se faire une place, il l’occupe à présent pleinement et on espère en profiter longtemps. Et ce qui ne gâche rien : il semble être un mec bien ! Que demander de plus ?

YouTube video
About author

Journaliste pôle Desk
Related posts
À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéMédias

Secret Story : qui se cache derrière "La Voix" ?

À la uneSéries Tv

Mallaury Nataf : "J'ai passé 6 ans dans la rue" (Le miel et les abeilles)

À la uneMédias

Laëtitia Milot va animer le "Meilleur Pâtissier" sur M6

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux