Sur son site internet en Grande-Bretagne, H&M a fait porter à un enfant noir un sweat avec l’inscription « coolest monkey in the jungle » qui signifie littéralement « Le singe le plus cool de la jungle ».

Après la colère des internautes, la marque de vêtement s’est excusée lundi 8 janvier. C’est la mannequin Stephanie Yeboah qui a lancé l’alerte sur son compte Twitter : « C’était l’idée de qui chez H&M, de faire porter ce sweat à un petit garçon noir ? » Le post a été retweeté plus de 13 000 fois, ce qui a fait réagir de nombreux internautes : « C’est vraiment grave ce qu’on fait H&M ». Lundi 8 janvier, vers 9h30, H&M a donc retiré la photo de son site internet. Contacté par Europe 1, la marque suédoise a présenté ses excuses « à quiconque ait pu être offensé ».

Les célébrités réagissent

Le rappeur P.Diddy aurait, en plus d’un don de 1 million de dollars, proposé au jeune modèle de travailler pour sa marque Sean John. P.Diddy a également publié sur ses comptes Twitter et Instagram une photo retouchée du jeune garçon avec écrit « coolest king in the world ». Le post a été retweeté plus de 55 000 fois.

 

Il n’est pas la seule star à avoir réagi à la polémique puisque The Weeknd a annoncé qu’il ne travaillerait plus avec la marque suédoise. « Je me réveille ce matin choqué et embarrassé par cette photo. » a-t-il déclaré sur Twitter.

 

Enfin, le rappeur G-Eazy a aussi mis fin à son contrat avec H&M : « Après avoir vu l’image hier, mon engouement pour la campagne a rapidement disparu et j’ai décidé de mettre un terme à ma collaboration. »