À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : 20e journée : le PSG tremble mais ne sombre pas à Nantes

La rédaction de VL. fait le point sur la vingtième journée de Ligue 1 de la saison 2017-2018.

Fluctuat nec mergitur

Fluctuat nec mergitur. La devise de la ville de Paris, qui signifie « il est battu par les flots, mais ne sombre pas », pourrait à elle seule résumer le succès parisien à la Beaujoire de Nantes ce dimanche (0-1). Et pour cause, si le PSG – privé de Neymar et avec un Cavani peu en vue – l’a emporté grâce à une réalisation de Di Maria (12e), les joueurs d’Unai Emery ont été mis en difficulté par la formation nantaise. Entre le but de Sala refusé (et discuté) et le carton rouge infligé à Diego Carlos suite au tacle surréaliste de Tony Chapron sur ce dernier, c’est l’arbitrage qui risque davantage d’animer les débats.

Quand l’arbitre Tony Chapron tente de tacler un joueur nantais

Le carton rouge infligé par Tony Chapron à Diego Carlos risque de faire couler beaucoup d’encre. (Reuters)

 

L’arbitre de la rencontre, Tony Chapron, a eu une réaction étrange – voire inacceptable – à la suite d’un contact à priori involontaire de la part du joueur nantais Diego Carlos en fin de rencontre. « L’homme en noir » a alors tenté de répliquer en adressant un coup de pied vers le défenseur brésilien. Et de lui infliger, comme une injustice et face à l’incompréhension de ce dernier, un second carton jaune synonyme d’expulsion. L’arbitre français, qui semble-t-il aurait perdu ses nerfs, risque désormais un sanction pour ce geste kafkaïen.

Germain-Thauvin : le duo marseillais en grande forme à Rennes

Le succès est sans appel en faveur de l’Olympique de Marseille à Rennes samedi (0-3). Emmené par un duo Germain-Thauvin décisif, le club phocéen repart de bon pied en championnat en 2018. Et pour cause, Lucas Ocampos a également mis rapidement la pression sur le gardien rennais Tomas Koubek. D’abord sur un centre de Dimitri Payet (9e), puis à l’initiative d’une frappe à vingt mètres (15e) suivie d’une nouvelle tentative (19e). Deux réalisations signées Valère Germain – servi par Thauvin (35e) – puis Morgan Sanson – sur une offrande de Germain (45e) – ont permis à l’OM de faire le break avant la pause.

En seconde période, le club azuréen a conservé l’avantage par l’intermédiaire d’un troisième but de Thauvin de la tête (82e). L’attaquant olympien a manqué l’occasion d’inscrire un magnifique lob lointain dans le temps additionnel (90+1). Côté rennais, les joueurs de Sabri Lamouchi ont multiplié les erreurs techniques mais peuvent nourrir quelques regrets.

Saint-Etienne reprend de l’air face à Toulouse

Deux réalisations de Robert Beric (45e sur penalty) et Assane Diousse (86e) ont participé à la victoire de Saint-Etienne face à Toulouse ce dimanche (2-0). Le gardien Jessy Moulin, auteur d’une belle performance, a également contribué au succès des Verts à Geoffroy-Guichard. En s’interposant notamment devant Max-Alain Gradel (2e, 21e, 40e) puis devant Somalia (20e, 52e) ou encore Corentin Jean (65e). L’occasion pour le club stéphanois de se donner de l’air dans la lutte pour le maintien, en accédant à la 14e position.

Les résultats de la 20e journée :

Strasbourg – Guingamp : 0-2

Dijon – Metz : 1-1

Troyes – Bordeaux : 0-1

Nice – Amiens : 1-0

Caen – Lille : 0-1

Montpellier – Monaco : 0-0

Lyon – Angers : 1-1

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux