À la uneActualitéSport

Playoffs NBA : les Spurs s'inclinent, Portland fait le break

Les playoffs NBA continuent. Cette nuit, trois matchs étaient au programme. Deux équipes sur trois se sont imposées à l’extérieur.

92-113. 21 points d’écart. Le derby texan entre les San Antonio Spurs, et les Dallas Mavericks a tourné à l’avantage des coéquipiers de Dirk Nowitzki (16 points). Les Mavs ne s’étaient plus imposés chez les Spurs, depuis les playoffs 2006. C’est une sacré performance qu’a réalisé l’équipe de Rick Carlisle. Sept joueurs ont dépassé, ou égalé les 8 points. En tête, Monta Ellis (21 points), et Shawn Marion (20 points). Le défenseur attitré des Mavericks a également volé 3 ballons, sur les … 22 perdues par dc6bdles Spurs. En playoffs, ce chiffre est beaucoup trop élevé. Leurs adversaires en ont profité. Tony Parker (12 points à 5/10, et 3 passes décisives) l’a reconnu après le match, au micro d’ESPN. “Ce n’était pas notre soirée. On n’a pas été adroits. Le constat est simple : nous n’avons pas bien joué. Désormais, ça va être la guerre, nous n’avons plus le choix.” Les deux équipes sont désormais à un partout dans la série. Le prochain match se déroulera samedi, à Dallas, dans l’American Airlines Center. Les Spurs vont devoir s’imposer à l’extérieur, pour reprendre l’avantage du terrain. Un avantage du terrain, que Houston a perdu … deux fois !

Allô Houston, on a un problème : LaMarcus Aldridge

Comme annoncée, l’opposition entre les Houston Rockets, et les Portland Trail Blazers est offensive. Très offensive. Après le premier match (120 – 122, après prolongation), la deuxième rencontre entre les deux équipes a (encore) été remportée (105-112) par les coéquipiers de Nicolas Batum (6 points à 3/11 aux tirs, 4 rebonds, 6 passes). Et, comme lors du premier affrontement, c’est LaMarcus Aldridge qui a porté la franchise de l’Oregon : 43 points à 18/28 aux tirs, 8 rebonds. En deux matchs, l’ailier fort a cumulé … 89 points ! En face, les partenaires de Dwight Howard (32 points à 13/22, 14 rebonds) n’ont pas réussi à trouver de l’adresse extérieure. Houston a signé un vilain 3/16 à trois points. Portland aura l’occasion de passer le premier tour des playoffs, pour la première fois, depuis 2000. Avec deux victoires, et les deux prochaines rencontres à domicile, Portland est en très bonne position. Prochain match, dans la nuit de vendredi à samedi, au Moda Center.

Le troisième match de la nuit opposait Miami aux Charlotte Bobcats. Comme pour le premier match, le Heat de Lebron James (32 points, à 11/17, 6 rebonds, 8 passes) a dominé (101-97) Michael Kidd-Gilchrist (22 points, à 9/13, 10 rebonds), et consorts. Les Bobcats ont réalisé une belle prestation. À l’expérience, les champions en titre ont réussi à s’en sortir. Avec Al Jefferson, et Kemba Walker, les Bobcats ont les moyens de remporter un match à domicile. Prochaine rencontre, samedi, au Time Warner Cable Arena.

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneSéries Tv

Lancement du tournage de La Flamme saison 2

À la uneCinéma

Halloween Kills : une dernière bande annonce efficace

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux