À la uneMusique

Pomme dévoile un nouveau clip très engagé

Après une année 2020 récompensée par deux Victoires de la Musique, celui de l’Album révélation, puis de l’Artiste féminine de l’année, Pomme poursuit son parcours musicale atypique. « À perte de vue » symbolise les intentions de la jeune artiste. Elle confirme les engagements qu’elle tient depuis le début de sa carrière, une artiste sensible et engagée.

« Il y a des coeurs au fond de l’océan »

On connait Pomme comme étant une artiste sensible aux problèmes majeurs auquel est confronté le monde. La cause écologiste est notamment développée à travers le titre « Les séquoias », démontrant tout son amour pour la nature, et son soutien pour l’environnement. Le 14 mai, elle dévoile « À perte de vue », un soutien remarquée, pour la préservation des mammifères marins, et dans ce cas précis, des baleines et des bélugas. En plus de l’élévation médiatique qu’elle permet à cette cause, elle précise que les bénéfices de ce morceau seront directement reversés au GREMM (le Groupe de Recherche et d’Education sur les Mammifères Marins).

« Si je savais comment sauver les géants, de nos mains qui les tuent, à perte de vue »

Un vocabulaire poignant, qui souligne l’importance dans l’écosystème terrestre, de ces espèces en voie de disparition. En plus de cette cause importante, Pomme propose une musicalité distinguée, rafraichissante et originale.

Un clip tout aussi poignant

« Je voulais parler des baleines parce que leur existence me transperce le coeur, et que la menace qui pèse au dessus de leurs têtes me jette à terre » explique Pomme sur son compte Instagram.

En ce qui concerne le clip, il est représentatif de cette intérêt qu’elle porte au bien-être animal. Il s’agît d’une co-réalisation avec Vincent René-Lortie. C’est un plan séquence de la durée de la musique, dévoilant le visage de la chanteuse, que l’on découvre finalement allongée sur le corps échouée d’un béluga.

Pomme représente tout ce que cette nouvelle génération de musiciens peut faire de mieux. C’est à dire se perfectionner dans leurs styles, tout en défendant des causes qui leur sont chères. Ils pourront élargir ces engagements à l’échelle de leurs communautés, pour changer le monde et ses injustices à leurs manières. 

À lire aussi : Meta and the Cornerstones, Pomme et Jonathan O’Donnell sont dans l’AFS #49

About author

Journaliste
Related posts
À la uneBeauté

Découvrez la nouvelle collection Noël de Lush

À la uneBuzz

Eric Zemmour pointe des journalistes avec une arme

À la uneSéries Tv

Léo Mattéi : une nouvelle brigade pour la saison 9

À la uneHigh TechSéries Tv

Netflix change sa manière de donner les audiences

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux