À la uneActualitéFrancePolitique

Pour Nicolas Sarkozy, voter FN n’est “pas immoral”

Nicolas Sarkozy, vote FN "pas immoral"

Nicolas Sarkozy a déclaré mardi que le vote FN n’était “pas un vote contre la république”, et que “le vote pour la République” n’était “pas immoral”. Les propos ont fait réagir, notamment Xavier Bertrand et Marine Le Pen.

L’ancien chef d’Etat Nicolas Sarkozy était venu mardi à Rochefort (Charente maritime) pour soutenir la candidate LR Virginie Calmels en Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes. Entre les deux tours des élections régionales, Nicolas Sarkozy a déclaré que le vote FN n’était “pas un vote contre la république” et que “le vote pour la République” n’était “pas immoral”.

Ce mercredi, au micro de France inter, le président LR a ajouté : “Voulez-vous me dire le nombre de fois où Monsieur Hollande, président de la République, socialiste, a reçu Madame Le Pen ? Si c’était immoral, pourquoi l’aurait-il reçue ? Dire que le vote pour le FN est anti-républicain, cela n’a aucun sens.”

“Mais qu’ils se taisent bon sang !”

Des élus de la République n’ont pas manqué de réagir. Notamment Xavier Bertrand en personne, candidat LR qui affrontera Marine Le Pen au second tour en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. “Mon Dieu, je ne sais même pas ce qu’il cherche. Je passe mon temps à commenter les déclarations des uns et des autres. Mais qu’ils (les ténors LR) se taisent bon sang ! Ils n’ont que quelques jours encore à patienter. Donc je dis une chose +Si on ne peut pas vous enfermer, taisez-vous+”, a lâché l’ancien ministre sur Europe 1.

“Si c’est pour dire que ceux qui votent Front national se servent de ce vote pour exprimer leur colère et leur sentiment d’abandon, c’est une chose. Mais il a un devoir, Nicolas Sarkozy: c’est dans la même phrase, de dire que les dirigeants du FN, que Madame Le Pen a un comportement immoral”, a-t-il ajouté.

“Une bande de faux-jetons”

L’occasion était trop belle pour Marine Le Pen, candidate FN en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, de moquer les propos de Nicolas Sarkozy. «Ils sont tous la caricature d’eux-mêmes. Honnêtement, c’est une bande de faux jetons. Ils changent d’avis selon leurs propres intérêts, ils disent tout et l’inverse de tout”, a-t-elle déclaré sur Europe1.

La présidente du FN dit avoir “entendu Nicolas Sarkozy qui essayait il y a quelques mois d’appeler à la guerre contre le FN avec des mots tirés de la bouche de SOS Racisme”. Et de mettre les mots de l’ex-chef de l’État en contradiction avec l’attitude de ses candidats: “Au même moment où Nicolas Sarkozy essaie de draguer les électeurs du FN, Xavier Bertrand et Christian Estrosi font un virage à gauche au point, même si l’un est motocycliste (Estrosi, ex-champion de moto, ndlr), de se retrouver dans le décor.”

Enfin, le Premier ministre Manuel Valls a déclaré sur BFMTV et RMC : “ce qui est d’abord immoral, ce sont les positions du FN”. A propos de Sarkozy, il dénonce “l’absence de clarté” vis-à-vis du parti de Marine Le Pen, notamment à l’occasion du débat sur la pertinence de faire un front républicain.

Related posts
À la uneArt / ExpoCultureMusique

Retour sur le Festival Passages, la nuit comme expérimentation

À la uneSéries Tv

On debriefe pour vous ... la saison 13 de Supernatural (DVD)

À la uneActualitéArt / ExpoCulture

Exposition à taille réelle à Bordeaux : à la découverte du monde des dinosaures

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous : You, nouvelle saison et nouvelle obsession

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux