À la uneActualitéFrance

Pourquoi Emmanuel Macron est à Marseille ?

Emmanuel Macron fait sa rentrée dans la cité phocéenne. Pour un déplacement de trois jours, Macron est arrivé cette après-midi à Marseille dans le but de présenter un grand plan ambitieux et transformer la ville en « capitale méditerranéenne ». 

Un grand plan pour la deuxième ville de France

Cette après-midi, Emmanuel Macron pose ses valises à Marseille, et pour une durée de 3 jours, du mercredi 1er septembre jusqu’au vendredi 3 septembre. Il s’agit de la visite la plus longue effectuée par le président de la République depuis le début de son quinquennat.

Le but de cette visite et de présenter un grand plan en faveur de la ville du sud afin d’apporter “une réponse globale” et des mesures “d’urgence” face aux difficultés cumulées. Au programme : des mesures pour les transports et les écoles de la ville, ou encore la lutte contre l’insécurité. Le but serait d’apporter des solutions adaptées et discutées avec les collectivités territoriales “Paris ne vient pas gérer Marseille”, assure l’Elysée.

Ce que l’on sait du plan “Marseille en grand

Dans son programme figure plusieurs objectifs visant à faire de Marseille une ville plus agréable pour ses riverains. 

  • La rénovation des écoles 

L’état des écoles marseillaises est depuis plusieurs mois au cœur des préoccupations de l’exécutif local. Un grand nombre d’écoles seraient dans des états indignes et insalubres. Lors de son déplacement, Emmanuel Macron se rendra dans une école du 13e arrondissement de la ville, jeudi, le jour de la rentrée scolaire. Il prendra ensuite la parole pour détailler les mesures prises afin de contribuer à la réhabilitation de plusieurs établissements.

  • La lutte contre l’insécurité 

Les trafics de drogue et les règlements de comptes semblent plonger la ville dans une l’insécurité. Quinze personnes ont trouvé la mort dans des règlements de comptes à Marseille depuis le début de l’année. Pour lutter contre les réseaux criminels, Benoit Payan, maire de la ville, soulève le besoin de 800 policiers supplémentaires pour lutter efficacement contre ce problème. 

  • Le développement des transports en commun 

Les Marseillais ne disposent que de deux lignes de métro, trois lignes de tramway, 93 lignes de bus et 130 km de pistes cyclables pour se déplacer. Les quartiers nord dans lesquels vivent un tiers de la population ne sont desservis que par quatre arrêts de métro. Emmanuel Macron présidera jeudi un déjeuner de travail consacré au développement des transports. 

Emmanuel Macron aurait également prévu de réhabiliter les logements insalubres afin de lutter contre l’habitat “indigne”. Dans son projet de faire de Marseille une grande capitale du sud, le développement des industries culturelles et créatives sera aussi repensé. Et enfin, ce vendredi, il aurait également prévu une visite du parc national des Calanques dans le but de mettre en place un plan pour protéger sa biodiversité face à sa sur fréquentation. 

Macron et sa ville de cœur 

Si ce déplacement a pour but de réhabiliter une ville en difficulté, le président ne cache pas son attachement pour Marseille et son équipe de foot, l’Olympique de Marseille. “Le Président a une relation très particulière avec (cette ville), une affection”, confirme l’Elysée.

Cette visite a également de grandes motivations politiques. Se rapprocher de Marseille c’est aussi se détacher de l’étiquette trop parisienne qui colle à la peau du président, pour se montrer comme le président d’une ville populaire et cosmopolite. Ce dernier a cependant fait son arrivée dans des hourras peu heureux, chantant sa démission, “Macron démission !” criaient les riverains.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFootSport

Neymar forfait contre Leipzig

À la uneCinémaPop & Geek

DC Films : Le trailer de Black Adam a été dévoilé

À la uneSéries TvSorties

On a été voir ... le spectacle musical des Mystérieuses cités d'or

À la uneCinémaPop & Geek

The Flash : la première bande annonce accueille le Batman de Michael Keaton

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux