À la uneCulturePop & Geek

Pourquoi le Père Noël est rouge ?

Le Père Noël tout de rouge vêtu, devrait cette couleur à la célèbre marque de boisson américaine Coca-Cola. Une croyance populaire qui n’est pas vraiment exacte.

Ce serait en réalité au Moyen-Age que la légende sur le Père Noël débuterait. Le vieil homme à la grande barbe blanche serait inspiré de Saint-Nicolas. L’évêque Nicolas qui à contrario du Père Noël se promène sur le dos d’un âne et non pas de rennes, l’hiver venu, irait de villages en villages pour distribuer des bonbons aux enfants et foyers les plus démunis. Les historiens le représentent déjà à l’époque avec une cape rouge et une grande barbe blanche. C’est un homme d’une grande générosité à l’inverse du Père fouettard qui n’a pour objectif de ne punir que les enfants pas sages. On dit de Saint-Nicolas qu’il veille sur les enfants, les personnes faibles et les veuves.

Un Père Noël vert ?

Au 19ième siècle, l’homme du 25 décembre était bien représenté en vert… Mais aussi en noir, blanc, bleu, violet et rouge. La couleur verte pour le Père Noël est ici aussi une idée reçue. Oui, il a été représenté en vert, mais pas que. Ce n’est donc pas forcément sa couleur d’origine qui est en réalité le rouge en référence à l’évêque, Saint-Nicolas.

Mais cette histoire n’est pas vraiment populaire aux Etats-Unis. Au sein du même siècle, les Hollandais décident de coloniser les Etats-Unis et apportent avec eux cette légende nommée « Sinterklass ». Au fil du temps, « Sinterklas », devient « Santa Claus ». Par la suite, un conte écrit par un pasteur devient un franc succès auprès des enfants. Il raconte l’histoire d’un vieil homme à la barbe blanche qui se balade sur un traîneau tiré par des rennes. Le conte devient un tel succès qu’un dessinateur s’inspire de ce personnage pour en faire une image qui restera dans l’imaginaire de tous. Il dessine donc ce vieil homme et choisit de le coloriser en rouge. Pour la première fois, il est accompagné d’un lutin qui l’aide à déposer les cadeaux au sein des foyers.

A lire aussi : 5 chansons de Noël qu’on ne peut plus entendre

Et Coca-Cola alors ?

Oui, oui, Coca-Cola est quand même responsable de certaines choses dans la création de cette légende. Au début des années 30, la marque de soda cherche à se moderniser et à vendre davantage. L’hiver, la marque ne remporte pas un grand succès. C’est alors que leur vient une idée qui restera pour l’éternité. Ils décident d’intégrer dans les publicités de la marque le vieil homme rouge. C’est ainsi que démarre le succès planétaire pour le Père Noël qui le rend populaire à travers la planète. De plus, le Père Noël étant rouge, il représente la marque de la même couleur à merveille. Le succès rencontré est tellement important que depuis aucun hiver ne peut passer sans que la marque ne ressorte une publicité avec le plus célèbre des personnages. C’est ainsi, que la croyance populaire a donc cru que Coca-Cola avait donné sa couleur au Père Noël, mais c’est en réalité la marque qui s’est inspiré de lui et lui a permis de connaître la popularité qu’il connaît aujourd’hui.

A lire aussi : 10 répliques cultes de “Le Père Noël est une ordure”

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

L'art du crime : Catherine Marchal en guest des nouveaux épisodes

À la uneFranceMusique

Blessure par balle : qu'est-il arrivé à Kendji Girac ?

À la uneSéries Tv

Après Goldorak, d'autres XperienZ avec d'autres séries ?

À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux