À la uneActualitéFrancePolitique

La présidentielle en portraits : Jean Lassalle

C’est l’un des nouveaux arrivants de cette campagne présidentielle. Originaire d’un petit village de la vallée d’Aspe, Jean Lassalle avait créé la surprise en réunissant les 500 signatures nécessaires pour valider sa candidature.

Son parcours en bref

La vie politique de Jean Lassalle commence très tôt, alors qu’il n’a que 21 ans : il est élu en 1977 maire de Lourdios-Ichère, poste qu’il occupe toujours. De 1982 à 2015, il est conseiller général des Pyrénées-Atlantiques.

En 2002, il est élu député de la 4ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques, mandat qui a été renouvelé en 2007 puis en 2012. Il exerce son mandat sans étiquette politique (député non-inscrit). Parallèlement, il est vice-président de l’Assemblée nationale entre 1994 et 2001.
Vous pouvez consulter l’activité parlementaire de Jean Lassalle en cliquant sur ce lien.

Il est encarté successivement à l’UDF, puis au MoDem juste après la présidentielle de 2007. Pendant cette année électorale, il est un soutien actif de François Bayrou. Contrairement à ce dernier, Jean Lassalle a voté pour Nicolas Sarkozy au second tour de cette même élection. Il quitte le MoDem en 2016, et reste par la suite sans étiquette.

A lire aussi : La présidentielle en portraits : François Fillon

Ses prises de position notables

[cbtabs][cbtab title=”Travail”]Sur ce point, Jean Lassalle reste assez vague. Il annonce 25.000 emplois dès l’été 2017 s’il est élu via des entreprises volontaires et des lycées professionnels d’après nos confrères de France Info.

Côté jeunesse, Jean Lassalle prône un apprentissage avant 16 ans, ainsi qu’un système éducatif incluant “La découverte du travail de la ferme”, ainsi que des parcours différenciés pour les sportifs et artistes.   [/cbtab][cbtab title=”Economie”]Jean Lassalle veut lutter contre “l’oppression financière”. Dans des termes protectionnistes, il rejette l’intégration économique européenne “confiée à Bruxelles”. Il condamne également les marchés financiers, qu’il tient pour responsables de la dette publique.[/cbtab][cbtab title=”Ecologie”]Jean Lassalle fait de la protection de l’environnement une priorité sur son site. Selon lui, “ni les marchés financiers, ni la planification centralisée ne répondent aux défis écologiques”. La solution ? Axer la prise de décision non pas au niveau national mais au niveau local “avec toutes les parties concernées”.

Jean Lassalle est également favorable à une sortie totale du nucléaire, pour passer au tout renouvelable. Il entend notamment développer les énergies solaire et hydraulique. Ce programme écologique ne comprend par ailleurs aucune échéance temporelle.[/cbtab][cbtab title=”Societe”]Bien qu’il ait voté contre en 2013, Jean Lassalle ne compte pas revenir sur le mariage pour tous.

Côté jeunesse, il veut rétablir un service national civil [pour les personnes en difficulté ndlr.] ou militaire”.[/cbtab][/cbtabs]

A lire aussi : La présidentielle en portraits : Philippe Poutou

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéFranceSociété

L'Assemblée nationale autorise l'adoption pour les couples non mariés

À la uneFrancePolitiqueSociété

Emmanuel Macron sur Brut : "On est beaucoup plus contrôlé par la police quand on est un garçon qui n'a pas la peau blanche"

À la uneCulturePop & GeekSéries Tv

"Game of Thrones" : le tournage du spin-off "House of Dragon" débute en 2021

À la uneFrance

Pour Noël, la FDJ a mis le paquet en cadeaux et bien d'autres surprises !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux